10
jan

Héroïne 1ère

Celle dont je ne me lasserais pas, jamais.

Violette...

Leduc.

girls on tracks.jpg

21:40 10/01/2013 | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

3
nov

Résumé de la XXXVème Soirée Filles avec un Cerveau Chacune @ Milady's

 

girlz Résumé de la XXXVème soirée filles avec un cerveau (chacune) – 2 novembre @ Milady’s

Evelyne

Sculptures maux rêves terre ou porcelaine visages hommes (Cf. Cardon)

Béatrice :

Music Jazz Bloody Valentine Rachelle Ferell  jazz and soul vivement dimanche oh yeah

Alice

Livre pilote Terre des Hommes Saint Exupéry Désert Guillaumet Aéro-postale Cœur Moteur regrets

Pauline

Fusains faits divers gommes lumières portraits gauches BD Rêves corps d’enfants Ex-CarbonMade

Isabelle SR

Impro jeu sonore imaginaires matières invention corps sons ex nihilo harmonie spontanée

Emmanuelle

Playgirl érotisme pas érotisme pioche évocations être un livre ou ne pas être un livre Obsessions Mono-Maniac

Elodie

Guides ballades Bruxelles à la carte cimetière(s) monuments patrimoine errances architeXtures

Isabelle F

Dix histoires vraies Sophie Calle peignoir transcendance quotidien concision ruptures expositions (« Crevez - Prenez soin de vous »)

Aliénor

Short édition livre hybride mode & textes créations courtes sur mesure écrire avec et/ou pour

Diana

Premier CD voix/voie opéra opérette tralalala deux amants un nodule liberté message à Elvis who knows (bientôt en concert - 6/12 @ Maison des femmes Schaerbeek)

Dom

Dominique & Dominique à Vielsalm texte « Printemps » de (Monsieur Théâte) Génie pas à Demi Duo Duel (cf. Fous littéraires & Encyclopédie de André Blavier)

Patricia

Défilé modes courbes cubes tétons d’ailleurs tricots de peaux Sororité 7 d’un coup Du Côté de Chez Swann

Suzy (& Charlotte)

Bonnet de douche d’hôtel  = couvercle idéal & boulettes marocaines sans gel douche

Milady

Projet AmiKaro Autre Lieu  et Si Pote alors t’as qu’à relier


Next One in 2013 - all ladies, whores, trickies and sweeties welcome.

 

girlz


10:20 03/11/2012 | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

2
jui

Compte-Rendu de la XXXIVème soirée Filles avec un Cerveau (chacune) du 29 juin 2012

C'était la XXIVème... depuis 2005, des filles se rencontrent dans un lieu tenu peu secret, autour d'une table peu ascétique et s'échangent. Des coups de corps, des perceptions sensibles qui vont du balai de so(u)r(i)cière aux voiles de Soeurs de la Perpétuelle Indulgence... à part des livres lus comme des nonnes, tout est permis, même de gueuler, pleurer, s'empiffrer, déglutir et ressentir.
Nous étions autant que ce que dit ce résumé... Egrégore de Sorors.

 

Michèle Rossignol, fabriqueuse de pétales fébriles, historienne-concierge des artistes, Petit Oisillon – Débat: Pétition Marie-Claire sur l’abrogation de la loi sur l’aggression sexuelle...

Giulietta Laki, chercheuse en anthropologie urbaine, Musicienne à voix, multilanguiste – Opéra des Marolles: http://operamarolles.jimdo.com/

Suzy Cohen, Gorgone (voovoo)Zola, Prêtresse de Mont Sans Pitié: Texte d’Elle.

Gianna, Permacultivatrice, Femme aux pieds de liège, sur-dimensionnée: Pierre en forme de coeur, Paric Match avec la couverture “rupture entre Vanessa & Johnny”, un enregistrement de voix et de chants d’un Channeling Ishkea, DVD “Give peas a chance” (Cf. Give peace…).

Clem(entine), Vidéaste des sons, Urbaniste Atterrée, Mère pas (du tout) isolée: Débat: Qu’est-ce qui rassemblerait, de façon festive, les femmes prenant d’assaut la rue pour manifester leur joie (mais pas leur hystérie)? (réponse conne assumée de Milady: ça) & Question des femmes dans l’espace public, notamment à Schaerbeek (quartier Josaphat/Coteaux).

Imane, Voisine Pro-canine(s), Boxeuse timide: L’intolérance comme piètre devise universelle.

Camille, Danseuse Jamais sur les Genoux, Observeuse de Corps, Tenteuse de Formes: Dessins de geïshas burlesques lors d’une soirée de Dr Sketchy (concept et origine, – Version Bruxelloise ici). (pour les facebookiennes, les dessins de Camille sont ici).

Alexandra, Belle Lilloise, Grande Découvreuse de Corps Subtils: Initiation au Shiatsu “la découverte de nos mains”.

Isabelle, Sainte-Rose, Graveuse de Cordes, Amoureuse des Sons Rugueux: Chanson d’amour “(reprise de The Wriggles) le goût des filles” au violoncelle & Improvisation Prélude à une Sonnerie de GSM. (www.myspace.com/isabelle.sainterose -
www.myspace.com/life.is.knife -www.youtube.com/mopomoso#p/a/u/1/iAMSAKwWRJE)

Pascale, Avatarde Sauvage, Frau Picha chienne, Geïshaïkidotrice: Sons de nuit et de nature, à écouter.

Ulla, Teutonne Douce à Mère, Fileuse & Tisseuse, Parque Sensible: ART by Ana Maria Maiolino et plus exactement, son travail à Documenta, là.

Bizoux DC, Âme-archiste, Toiletteuse pour Pampa(s), Echevelée Sentimentale: tour à tour, preneuse de parole(s). 

Norma, Lux en Bourgeoise Décadente, Petite Soeur, Femme des années 80: Photo de Ram Le Libraire, Cartes postales à thème et affichette décollée de la rue: “When was the last time you did something for the first time?”

Laïa, Magicienne Plasticienne, Castillone au Chapeau Haut de FormeS: Jeu de Cartes de mademoiselle Lenormand – Pioche, Mancie et échanges.

Amina, Voisine féline, Cracheuse de Feux, Dompteuse de Lois: Questions sur le Coran, son fardeau, sa libération. Vivre les textes et sa vie en jointure possible.

Linda, Oeil de Cyclones, Bouche pas Cousue: participation tardive mais active.

Philo-mène Zeltz, Hôtesse de l’ère, Boxeuse Contre Courants, Barbie Chti: Initiation à la boxe anglaise.

Mi-lady Renoir, Maîtresse de Cérémonies à poils durs, Rongeuse d’ombres: Brutalis de Thierry Van Hasselt & Karin Ponties & Le livre des symboles: réflexions sur des images archétypales (Sous la direction de) F. Kober.

+ question subsidiaire: Pour ou contre Miss Holocaust Survivor? & Quelle Miss Landmine?

 La prochaine sera prochaine et XXXVème.

girlz.jpg

girlz II.jpg

girls IV.jpg

girls III.jpg

 

23:27 02/07/2012 | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

4
déc

Résumé de la XXVIIème édition de la soirée filles avec un cerveau (chacune) du vendredi 13 novembre ( 1/2)

Voici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes (version officielle uniquement) ce vendredi soir 13 novembre 2009 @ Milady's & Geneviève’s
(XXVIIème édition),
chaque titre/nom/mot souligné de rouge est "clickable" (hyperlien)
donc baladez-vous sur la petite toile!

 

Aliénor

ART : Tracey Emin

DESIGN : Echarpe de la Designer Laurine Malengreau : www.oolmoo.com

 

Carla

POETRY : Liciter Adoma & Ghérasim Luca discutent des femmes poêtes : Sommes-nous assez fantômes ?

 

Valéria

Observatrice.

Evelyne

BOOK : « carnets de bal d’une courtisane » de Grisélidis Réal
+ petite info passée par Shiva : à Paris: du 11/12 au 7/3, se joue /LB25/, pièce de G. Réal et Nelly Arcan.

+ 2 sublimes vidéos : http://www.youtube.com/watch?v=EclDtIZexmY & http://www.youtube.com/watch?v=_7Zx613GKHQ extraits de « prostitution » de Jean-François Davy (1976)

Julie

Music : « parlez-moi d’amour », musiques composées par Julie autour d’un spectacle.
Book : « l’art de la joie » de Goliarda SAPIENZA

 

Sandrine

GAME : des ballons à gonfler avec des formes animales

 

Catherine

Book : « Marie » de Marek Halter

 Geneviève

BOOK: “Shantaram” de Gregory David Roberts - (film)

 Edith

ECOLOGIE: recyclage et petites lunchboxes pour ses enfants en tissues et matériaux bons.

 

Nathalie

MUSIK : les brochettes: http://www.youtube.com/watch?v=F5HJYvvgPDk
BOOK & PHOTO :
Masters of Photography

 

04:07 04/12/2009 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

5
jui

Résumé de la soirée filles avec un cerveau (chacune) du 3 juillet 09

Cervelle small
Voici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes (version officielle uniquement) ce vendredi soir 3 juillet 2009 @Ulla's (XXVIème édition),
chaque titre/nom/mot souligné de rouge est "clickable" (hyperlien)
donc baladez-vous sur la petite toile!

3 july 09 015Valérie

BOOK: « l’art de la simplicité » de Dominique Loreau

Brigitte

BOOK: “L’enlacement” de François Emmanuel


Anne

BOOK: (re)découverte de Tommaso Landolfi


Nathanaëlle

Humour : extrait d’un « vieux » spectacle de Muriel Robin (femme, homme, régime, âge, racisme, …).

Danielle

jaquette-hamPROJECT & FOOD: petit sondage sur ce qui nous lie à la "bouffe"... nous sommes ce que nous mangeons. Film en devenir. Voir son premier film d'animation sur DVD ou commande: HAM.


Suzy

3 july 09 017BOOK/Humour : « Le matin des abrutis » de Marin de Viry – extrait : « Qu'on ne s'y trompe pas, l'abruti n'est pas un imbécile. Trop longtemps, philosophes, penseurs et autres sages ont sciemment entretenu la confusion. L'abrutissement, nous apprend Marin de Viry, est "un état de conscience caractérisé par l'omission de penser", c'est "la vie intérieure réduite à la rumination, à l'oubli de soi, à la sieste de la conscience." "La bêtise, à côté de l'abrutissement, est une forme d'activité intellectuelle très sociale (...) Les imbéciles émettent des idées, en hommage paradoxal à l'intelligence (...) Les abrutis ne sont pas en situation de rendre un hommage à l'éveil, car ils dorment. »


Josiane

« Esthétique du Pôle Nord » de Michel Onfray


Ulla

MOVIE : « à la verticale de l’été » de Tran Anh Hung


Christine3 july 09 018

BOOK (to be) : extrait de son roman en cours autour des vieilles dames…

 

Youkale_tarot_des_amoureux

 

SPIRIT : une des 22 lames du Tarot de Marseille… les amoureux.


Edith

LIFE : partage d’un point de vue – don d’un petit texte/mantra sur la fin qui est le début…

Carolina

MUSIK : Caetano Valoso & le poids des clichés, cases et autres apriori aliénant…


Pascale

DANSE / BOOK: Pina Bausch   ou    l’art de dresser un poisson rouge (Norbert Servos) & parle avec elle3 july 09 019

Marie

BOOK : « La mer » de Yoko Ogawa – une nouvelle autour d’un chauffeur de bus et des enfants.

Milady

DANSE / LIFE : Butô(s) – Hommage à Kazuo Ôno – pratique de la violence dans l’ignorance… (Cf. vidéo de Valérie Marchand (2 parties sur youtube) – stage d’été en France avec Richard Cayre
3 july 09 020

08:59 05/07/2009 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

23
mar

Résumé non-exhaustif de la XXVème édition de la soirée filles avec un cerveau (chacune) du vendredi 20 mars 2009

soirée filles 20 mars 09 kaléïdoscopeVoici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes (version officielle uniquement) ce vendredi soir 20 mars 2009 @ Milady's (XXVème édition),
chaque titre/nom/mot souligné de rouge est "clickable"
donc baladez-vous sur la petite toile!

Emilie

Voyage, Voyages : Lonely Planet Australie : séjour d’une étrangère (Emilie) en continent australien. (cf. Rabbit Proof fence (cf. dossier pédagogique), Paï (Whalerider), Once we were warriors,)

Aliénor

Book: C'est aux Editions du Seuil qu'est publié "Le beau sexe des hommes" par Florence Ehnuel.  «Très longtemps je me suis demandé pourquoi j'aimais les hommes puisque seul le corps féminin me semblait digne d'être trouvé beau. Certains d'entre eux m'attiraient surtout par leur visage, leur allure, leur conversation ou les hommages qu'ils me rendaient, mais aucun ne parvenait à bousculer mon préjugé: je restais convaincue que seul le désir pour un corps de femme peut véritablement se justifier. Or, vers l'âge de trente-cinq ans, les circonstances ont libéré en moi un nouvel appétit pour les rencontres amoureuses et la sexualité. J'ai soudain découvert l'envie de tourner plus résolument mon regard vers le corps masculin. Alors un éblouissement m'a envahie qui ne s'est pas éteint et que je souhaite mettre tout mon soin à cultiver. Un éblouissement qui est devenu un des bonheurs de ma vie. De cet émerveillement, de son retard, de son installation progressive, et de sa légitimité, je voudrais témoigner dans ce livre."                        Florence Ehnuel

L'extrait lu: "Séjourner longuement dans les creux et les bosses, suivre les lignes, parcourir les espaces larges et ouverts, le dos, le ventre, pétrir les jambes pour en sentir la fermeté musclée, envelopper de la paume des mains les épaules et passer les doigts sur les lignes du cou, le long des clavicules aussi, et puis les fesses, avec leur raie médiane qui mène tout simplement au périnée, puis aux joyaux de l’ensemble, la verge, les testicules. Et coucher la joue sur les cuisses ou le ventre pour contempler sous divers angles le paysage du sexe, l’exciter ou l’alanguir, y mettre les mains, ou le bout des doigts, le nez ou la bouche et la langue, y enfouir le visage ou se tenir un peu à distance pour en avoir une vue d’ensemble. Enfin, mille choses que vous savez bien… Mais surtout s’en repaître, s’en nourrir."
                       Florence Ehnuel, Le beau sexe des hommes
Musik : Keren Ann

Valérie

Musik: Antony & the Johnsons – “another world” (et la magnifique paire de chaussettes trouées) (cf. duo avec Björk : « dull flame of desire »)

Isabelle

Musik: groupe à découvrir: too much and the white nots.

 Christel

Workspace: son concept de société en cours de développement (durable). Feedback required. Alliance éthique et économique entre artistes contemporains & parrains / mécènes / commanditaires privés… to be continued.

Arimata

Interlude musical : Interlude music-hall (West Side Story) ou pourquoi Arimata pleure au cinéma.

 Jacqueline

Masc(h)arades : Masque balinais créé par le mask maker Ida Bagus Anom. (Sur le site figurent différentes reproductions de ses créations)
& Carnaval (texte inspiré à la fois par ce masque et le mal récurrent fait au sexe des femmes)

« Mon sexe est un masque appelé à mourir
Mourir de sa peau dure et lisse, blanche et froide
De son absence figée
De son mutisme douloureux
Mon sexe est un lieu ensommeillé, jachérisé, dévoré par les corbeaux d’hiver
Assigné à un territoire perdu, ignoré, nobodisé
Mon sexe est un masque qui mourra en même temps que Dieu
Mon sexe est un masque dont le bois se craquelle, se crevasse, s’éclate
En autant de morceaux que la nuit contient d’étoiles
Mon sexe sera cette lumière qui viendra dissoudre
L’ombre le silence l’oubli de ce sexe »

Brigitte

Vie : une photo prise lors d’une promenade et l’idée de la randonnée, de la balade, de l’espace.

Nathanaëlle

Histoire, histoires : L’Avenue Louand Bertris : en vrac et trucs, l’Avenue Louis Bertrand – L’urbanisation de Schaerbeek est très récente. Dernière des communes de Bruxelles à s’urbaniser au début du 20ème siècle. Retard dû au fait qu’elle est entravée par le passage du rail. La première ligne de chemin de fer BXL-Malines coupe la commune en 13 endroits. Jusqu’au 20ème siècle Schaerbeek reste un village rural au visage moyenâgeux, agricole, culture de la cerise griotte (Bière Lambic) De nombreux ruisseaux permettent d’actionner 7 moulins… La commune est surnommée « Ezelhof » -« la cité des ânes » A la fin du 18ème siècle on y dénombre 1000 ânes pour une population de 1150 habitants. Les ânes arpentent la chaussée de Haecht pour  acheminer  fruits et légumes vers la cité bruxelloise dont elle sera le garde manger. Dès le 15ème siècle la chaussée de Haecht (appelée aussi « route de Dieghem » est  empierrée et restera longtemps l’unique  à l’être. Entre 1830 et 1860, démolition des murs de l’enceinte de BXL …afin que la cité puisse gagner de l’expansion. Durant le 19ème siècle la vallée Josaphat  était la favorite des promeneurs du WE qui partaient du centre de la cité,  empruntaient la chaussée de Louvain, parcouraient la vallée et regagnaient le centre de la cité  par la chaussée de Haecht (en chemin : ginguette-faro-lambic-gueuze et tartines de fromage blanc). C’est en 1904 que la décision est prise de créer un parc et une avenue  qui relieraient  le haut et le bas  Schaerbeek afin d’assainir la partie basse de Schaerbeek surnommée « la grenouillère » à force d’être mal fréquentée. L’architecte paysager Mr « Gallopin  «  sera chargé de dessiner le parc Josaphat...un parc paysagé avec des espèces exotiques, (sékoya) avec une plaine de jeux, de sport, des étangs- et des ginguettes…  Pour réaliser cette jonction entre  le haut et le bas de Schaerbeek, le collège communale  et Léopold 2  décident d’un tracé  partant de la nouvelle église St Servais (située  sur la chaussée de Haecht) rejoignant  l’emplacement  prévu pour le parc Josaphat … ainsi est née  l’avenue Louis Bertrand. Dès 1863 le collège avait mis halte au développement anarchique du faubourg et avait pris la direction des travaux du tracé routier. Pour créer l’Avenue L.Bertrand il fut nécessaire de créer des lois nouvelles permettant l’expropriation et l’imposition cadastrale.  L’avenue devait avoir 40 mètres de large. Pour obtenir un permis de bâtir à cet endroit le coût minimum imposé pour un mètre carré de façade était de 50F. Somme astronomique à l’époque.  Un concours fut créé pour stimuler les propriétaires quant à l’embellissement de leur façade. Une prime de 10000f était distribuée aux différents propriétaires gagnants pour avoir  contribuer à cet embellissement. La Belgique de cette époque représentait une puissance économique et commerciale due aux revenus des colonies (Congo légué par Léopold 2 quand il s’en est débarrassé sans prévoir que l’industrie automobile allait nécessiter l’usage du caoutchouc …Terrain riche en minerais – uranium…etc.…) D’où naissance d’une nouvelle grande bourgeoisie dont le pouvoir allait se donner à voir et à légitimer via l’opulence  de leur façades …qui ne manqueront pas de faire référence au passé. Source d’inspiration dans l’antiquité, le Moyen-Âge, et la renaissance…Il n’empêche que l’avenue L. Bertrand nous donne à voir un échantillon très riche de ces maisons bourgeoises  ou règne une harmonie due au gabarit des habitats…au rythmes des façades, au traitement des reliefs  et à l’emploi des couleurs et des matériaux de grandes qualités, mais aussi à un degré de finition très poussé. Bref, une architecture éclectique qui s’inscrit dans une vision très Léopoldienne…12 façades de l’avenue y seront primées … dessinées par les architectes Lauwers- Fastré- Deschamps-Stauven- Emelsout- De Crean- De la Censerie ..ETC …Ne pas oublier l’école n° 1 de la rue de La Ruche crée par Henri JacobS .émule de Victor Horta. Excepté parmi quelques uns des membres du jury de sélection, l’esprit des architectes novateurs n’est pas accepté. D’où : mécontentement. Exemple : l’art nouveau n’est pas bien perçu (voir maison d’angle ; architecte Strauven.)
PS : le vase avec danse dionysiaque réalisé par Godefroid Devreese en bas de chez Milady est situé à l’emplacement du cœur de l’ancienne église St Servais qui fût démolie pour la création de L’Avenue L. Bertrand.

Raphaëlle

Book : « L’espèce fabulatrice » de Nancy Huston
(cf. ‘performativité’ & « manifeste cyborg » de Donna Haraway)

Patricia

Book : « Livre des fées séchées de Lady Cottington » de Terry Jones

Caroline

Musik : Emilie Loizeau « je suis jalouse »
Actu & Arts : Circus behind the wall, l’école palestinienne de cirque…
Presse : article sur le concept des soirées filles à lire bientôt dans « femmes d’aujourd’hui »

Ulla

Musik : Messer Chups – vidéo de Hexe Chips
ART : Tomma Abts

Milady

ROMAN en chantier : « Marie Rouge » est le roman en cours d’écriture. Il manque des personnages féminins, alors les filles présentes ce soir là participent passivement à l’histoire. Chacune donne un pseudo et deux mots qui lui parlent, je les intègrerai dans le roman, furtivement ou profondément. (caro/la vie en rose : partage, altérité – patricia/laura : tomate, rhum – raphaëlle/laetitia : papillon, vulve – Ulla/Lou : rut, quarante – Karine/K. : pulpeuse, ligue – Nathanaëlle/Jérôme : cerveau, droit – Aliénor/Simon : tache, arbre – Isabelle/Gohan : gorge, Mateus – Emilie/Emilie : désir, volonté – Brigitte/Puce : désespérance, assurance – Jacqueline/Amaretta : bleu, désert – Valérie/Ella : cul, bénévole – Christel/Destiny : croire, défi – Marie/Arimata : oreiller, échelle).

23:08 23/03/2009 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

16
déc

Erratum - apologies - récapitulatif

conceptual girl - ombres002Dans l'émission de radio Hic et Nunc, je parle de Poemgirl.
seulement, dans la devinette, je cite Naomi alias la Poemgirl alors qu'en fait, Poemgirl est Enora.
et que Naomi est
ConceptualGirl qui a pris cette photo.

sorry, dear sisters, have mercy!

20:54 16/12/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

4
nov

Résumé de la XXIIIème soirée filles avec un cerveau (chacune) du vendredi 31 octobre.

barbie Vs Ken
Voici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes (version officielle uniquement) ce vendredi soir 31 octobre 2008 @ Milady's (XXIIIème édition),
chaque titre/nom/mot souligné de rouge est "clickable"
donc baladez-vous sur la petite toile!

Pascale

MUSIK : Marie Dubas « Mon légionnaire »
BOOKs : « Toute ma vie j’ai été une femme » de Leslie Kaplan & « King Kong Théorie » de Virginie Despentes.

Carla

DEBATE/BOOKs: aux portes de la créolisation du monde, question de la créolisation avec Obamaet le mélange des genres, débat puisé de deux auteurs, Edouard Glissant & Jean-Claude Guillebaud et son livre “le commencement du monde”.

Mention faite de l’auteur Alan Duff.

Arimata

Un accessoire : « Dame Noire, Nuit Blanche, all night long » désigné par Gagnepain.com (site pas trouvé) acheté à une artiste à Woluwé, mystère et boules de gum.

Christine

INTERVIEW et enregistrement d’un projet entre Christine et Vinciane Moeschler sur le sujet : « Maternité et Création ». Les femmes en cercle ont répondu aux questions du choix de maternité face à la création, à la créativité, l’une ayant ou non, une influence sur l’autre. Le MP3 est disponible pour celles qui le demandent. (miladyrenoir@yahoo.co.uk)

Mention faite de Franck Lepage et ses ateliers de désintoxication des mots" et spectacles nommés "conférences gesticulées", il a aussi publié "l'éducation populaire, Monsieur, ils n'en ont pas voulu" aux éditions du Cerisier. Il combat l'idée d'une ascension sociale via la culture (et quelle culture ?).

Françoise

MUSIK : « Even cowgirls get the blues », pas le film ni le livre mais la musique, une compilation folk indé.
TEXT : un texte écrit par Françoise qui parlerait de la morsure d’un ogre de forêt qui ne fait pas couler le sang… entre autres jolies choses.

Véronique :

BOOK : « Le goût du bonheur » de Marie Laberge
CONTE/STORY : les amoureux de Bassora.


Milady

BD : « Tout seul » de Chabouté (http://colombine65.free.fr/chaboute/ dernière mise à jour du site de fan en février 2007 seulement)
Fanzine : LE DAHUT II, où comment la fin du monde a presque eu lieu. (Merci aux généreuses donatrices et lectrices).

femme égale de l'homme

18:22 04/11/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

11
jui

La femme voilée* (ou la notion de souillure)

VANESSA BEECROFT   showDe la forme d'un crachat, l'injure se déplace dans l'espace temps. Elle convient à celles qui nient, celles qui dévient, celles qui renient... Néni, peau de chiens en habits de soie, petites femmes en guenilles psychiques, il faut savoir aimer l'Autre pour aimer son reflet;
mais il faut, avant l'origine, avant le débit, avant la pratique de l'autre et l'expérience de soi, avant tous, avant tout.
Il faut ou il doit, il faut y aller, il doit y avoir un délice à ne pas contracter ses veines, un délice à ne pas vriller ses poignets, ou pire, afficher son déclin, exposer son échec sur son ongle à peine décoré.
Il faut se souvenir du pouvoir (non de l'abus), de la valeur de l'être, de la technique de la vie pour se tenir debout au carrefour, afin qu'aucun angle mort ne devienne le dédale préféré. Hécate heureuse, Diane adoucie...
Oui, il se faut, pour ça, devenir un Soi majuscule, une montagne sur laquelle est planté un avis publicitaire qui dit: ICI, rien à vendre.
Il faut créer l'identité survécue, non survivante pour exprimer le don, le bonheur, la joie.
L'erreur, elle, n'a rien à faire, l'échec externe à soi n'a pas le droit de supplanter le droit d'exister, choisir, choisir, choisir, la plus belle image épinière.
Os à moi, elles se doivent de répondre à la souillure sans doublure, petites anguilles perceptibles, (elles dont moi), il est bon de fuir quand l'échappatoire est la vie sauve, sinon, renoncer à la gloire d'être soi, quelle piètre aventure, quelle triste carte déjà tant jouée.


(Illustration de
VANESSA BEECROFT)

* du titre: attention ici, aucune mention à la femme voilée musulmane ou d'autre confession, mais bien une métaphore littéraire sur l'idée de la suppléance. au kazoo...)

16:05 11/06/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : ego trip-e, girlz, humoeurs |  Facebook

19
mai

Résumé interactif de la XXIIème édition de la soirée filles avec un cerveau (chacune) du vendredi 16 mai 2008

Cervelle smallMerci aux filles dotées d'un cerveau (chacune) aussi fort que le cœur.Attention, je me souviendrai de vous.Merci, à bientôt, tutti quanti.(ad libitum/andante/fortissimo)


Voici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes (version officielle uniquement) ce vendredi soir 16 mai 2008@ Salomé's (XXIIème édition), chaque titre/nom/mot souligné de rouge est "clickable"
donc baladez-vous sur la petite toile!
 


****************

Evelyne:
Book: "Le rapport Brodeck" de Philippe Claudel 

****************
Jessicajessica_batut:

PERFORMANCE SALONISEE
: "Je suis un samouraï" - "La performance de Jessica Batut avec Je suis un Samouraï portait quant à elle sur la diction d’un texte et d’une mobilité du corps nerveuses. Un état du corps s’érotisait dans une chorégraphie visuellement jouissive de son auteure et portée par une rythmie du texte et l’appui sur des mots, ainsi que la périphérie proche d’un public disposé en cercle tout autour. Dès lors, le public est exposé comme corps circonscrivant la zone de tension érogène de la performance, telle une conquête assouvie en actes et mots sur la place publique et ainsi que pourrait nous le signaler Beatriz Preciado : « écris-toi : il faut que ton corps se fasse entendre ... »." 

****************
Dominique:

MUSIK: Sheila Chandra suite au voyage en Inde avec Nathanaëlle. 

****************
Pascale

les désaxés avec Marilyn MonroeBOOK & QUESTION
: Interview de Christine Angot autour de "Les désaxés" – question de l'amour et de son désamour possible…
LECTURE: "Marianne Faithfull est une héroïne en tournée" de Christophe Fiat
 

****************

Suzy
BOOKS: laurencevielle"Récréation du monde" de Laurence Vielle
& "Intérieur Cuir" de Milady Renoir










****************

Carla:
QUESTION: l'âme a-t-elle un sexe?
MUSIK: "Caminhos" de Dulce Pontes

****************

Arimata:
et moi d'où je viens
BOOK
for Older Children & memories: "Et moi d'où je viens ? Les choses de la vie illustrées sans bêtises" de Peter Mayle, Arthur Robins, Paul Walter






****************
metamorphosesdudivin
Nathanaëlle

BOOK & SPIRIT
: " Les métamorphoses du divin" de Xavier De Schutter












****************
Milady
(une B.I.T.C.H parmi d'autres)
BOOK: "Les paradisiaques" de Pascal Quignard – extrait sur la descendance, le paradis foetal et les portraits crachés...
Comment%20fut%20realise%20sous%20le%20manteau_cover_pageCINEMA
: "comment fut réalisé sous le manteau" - Film Clandestin de  Robert Christophe. Brochure retraçant l'histoire du film tourné clandestinement en format réduit de 8 mm par un groupe d'officiers français prisonniers à l'oflag XVII A. - Les photos illustrant cette brochure, dont la plupart furent prises pendant les séances de tournage du film, sont de Marcel CORRE.
Music: "JOY" (en norvégien) de Maja Ratkje – vidéo ou website .
 




****************
 

Prochaine soirée filles avec un cerveau (chacune) cet été 2008, quelque part n'importe où…
Toute femme bienvenue, (mère et fille comprises)
toutes gonades mâles interdites sauf celles contenues dans le côté masculin assumé.
Prise de contact: miladyrenoir@yahoo.co.uk

14:06 19/05/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : muse hic, girlz, lis tes ratures, place net |  Facebook

5
mai

Ghalia BenAli conte... 21 & 22 Mai 08

http://www.ghalia.be/ GHALIA flyer-mailingGHALIA flyer-mail-verso

13:32 05/05/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : muse hic, girlz, arts |  Facebook

2
mai

Cat's craddle

la vidéo musicale ici: http://www.youtube.com/watch?v=lfQSWoiiZ3M
le choc thermique là: http://catscradle.canalblog.com/
l'image, autour...cat's craddle hardday

09:43 02/05/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts, girlz |  Facebook

23
avr

Petit effet d'amour pour Dominique Segalen (et ses écrits, bien sûr)

au poisson qui fumeJ'en ai déjà parlé, dit, écrit sur Celle qui raconte les gens comme un griot hyperactif avec un oeil coquelicot dans la langue qui tangue...
ben voilà qu'elle m'aime, encore, , et que je suis heureuse qu'elle l'aime, mon intérieur cuir, parce qu'elle a su, elle sait et saura d'où ils viennent mes mots pas bleus.

Je t'embrasse, Moona Pic' (et ce depuis 2003), devant tout le monde, même pas peur. (là où c'est rouge, il faut gratter)

12:06 23/04/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : ego trip-e, love, lis tes ratures, girlz |  Facebook

21
fév

la petite raison va sortir...

Gardabelle Fev 08Bientôt, sur des écrans ou des murs, bien tôt... X-Ray en demie teinte, en attendant:



" Une femme, recluse parmi eux, regarde le sol et le ciel d'une même gestuelle malhabile.
Une clairvoyance à droite.
Un doute à gauche.
Doucement, des silences.
Des vibratos sinistres. 
Tout devient calme quand elle pleure.
Personne n'ose rire.
Elle, si.
D'un rire à deux têtes."

(
Photos © Gardabelle http://avalanche.blogspirit.com/
Textes © Milady Renoir
http://miladyrenoir.skynetblogs.be/
)

10:07 21/02/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : texte, arts, lis tes ratures, ego trip-e, girlz, act-u, humoeurs |  Facebook

20
fév

L'héroïne du jour

Je vous aurais bien parlé de Madame du Coudray, mais c'est un monde encore caché en ce lieu.... alors, je préfère Laetitia Bourget... Laetitia Bourget le sexe de l'autre
(en cliquant sur l'image, vous aurez la vidéo)

11:35 20/02/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts, ego trip-e, girlz |  Facebook

22
jan

un atelier, deux rencontres, huit femmes, dix textes...

8femmes
Atelier: MICHAUX ou Le regard décalé
Genre : Découvrir Henri Michaux
Michaux arpente l’Europe, visite le Brésil, parcourt l’Asie, invente des pays imaginaires et, ce faisant, inventorie l’«espace du dedans » où le « je » s’affirme. Pour accomplir ses voyages multiples, il se donne comme boussole une nouvelle langue. Cette langue questionne le statut du narrateur dans des textes brefs et oniriques Elle court-circuite les évidences et déplace les significations au cœur même de l’environnement quotidien. Michaux est un résistant et un insoumis à la fois ; sa curiosité est vitale et métaphysique. Elle requiert une observation vigilante, et donc une forme de distance à la fois grave et non sérieuse du « je ». Durant cet atelier d’écriture, nous expérimenterons les divers procédés de distanciation stylistique –dont l’humour qui est ici une façon de penser.
Quand : Week-end des 19-20/01, de 9h30 à 17 h

c'était donc un atelier d'écriture autour de Michaux, animé par l'excellente Marie-Andrée Delhamende... un atelier inspiré, inspirant, expirez! (j'ai tout mangé, même mon nez pris par le RhUbe)

8 femmes autour d'une table rectangulaire, les coins furent soyeux, percutants, vifs. Chaque texte, une rencontre. Et deux d'entre elles sont des têtes à lire & à entendre...

Christine Van Acker des Grands Lunaires, on trouve aussi des extraits de ses émissions radiophoniques ainsi que le texte de l'une de ses pièces de théâtre (feu mr Kolt) sur le site www.bela.be
&
Corinne Hoex, qui vient de sortir "ma robe n'est pas froissée"

Clins d'oeils et autres visions pour celles qui.

(Merci)

 

(rectificatif: nous n'étions pas vraiment 8 femmes mais plutôt affiche_8_femmes_1_2_1999  ... )

18:49 22/01/2008 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : lis tes ratures, ego trip-e, atelier, girlz |  Facebook

16
nov

parler d'une B.I.T.C.H peut en caser une autre

croque la pomme(clique au centre du fruit dé-fendu)

14:39 16/11/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

12
nov

XXIème édition de la Famous Soirée Filles avec un Cerveau (Chacune) du vendredi 9 novembre

dana rise 2002_never_periodMerci aux filles dotées d'un cerveau (chacune) aussi fort que le cœur.Attention, je me souviendrai de vous.Merci, à bientôt, tutti quanti.(ad libitum/andante/fortissimo)Voici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes ce vendredi soir 9 novembre (XXIème édition), chaque titre/nom/mot souligné de rouge est "clickable"
donc baladez-vous sur la petite toile!
 
****************
Marie
Musik: Caetano Veloso "Fina Estampa" (en écoute ici)

Book: Marguerite Yourcenar "Nouvelles orientales"

****************Romeo Castellucci  hey girl chrysalide 
Christina
ART: création personnelle "Soundscape", plage 3: CRAWLING MEMORIES (voix Nathalie Latham, texte Clark Coolidge & William Burroughs)

**************** 
Romeo Castellucci  hey girl GENESIPascale

ART (danse & art book): Romeo Castellucci "Hey Girl!" (Dossier de presse)


 **************** 
Ulla
MEMORY: Visage retrouvé, l'expérience d'une sensation décalée, d'un questionnement sur le genre et l'éternelle enfance.
**************** 
Sonia
Musik: Erik Satie "Gnosienne N°1" 
**************** 
Josiane
Book: "Lignes de faille" de Nancy HustonNancy Huston 
**************** 
Suzy
Book: "Parole de femme" de Annie Leclerc: (Extrait de l'accouchement) 
**************** 
Florence
BOOK: "Passions d'Annie Leclerq" de Nancy Huston 
****************
 
Nathanaëlle
SPIRIT: Une légende hindoue 
**************** 
Nathalie   Fougeras:
EXPERIMENTAL ART & SPIRIT: La déchirure du tissu vert (merci au chien vert) par les femmes qui racontent leur journée. Chaque pièce découpée de la peau de chagrin allouée à une des filles. Plus tard, dans une œuvre, Nathalie Fougeras alliera le morceau choisi à une voix et un état des lieux.  
****************
 
Milady (une B.I.T.C.H parmi d'autres)

Mother Teresa in a cinammon bun(ici Mère Teresa découverte dans une viennoiserie à la cannelle), issue du ) BOOK:
"Madonna of the toast" de Buzz Poole, le blog ici.
ART: "Metamorphosis" Collectif D'art Surréel obsessionnel compulsive automatique orchestré par Jon Beinart 
**************** 
Prochaine soirée filles avec un cerveau (chacune) en janvier 2008… Notez, venez, affirmez (vous)!Toute femme bienvenue, (mère et fille comprises)
toutes gonades mâles interdites sauf celles contenues dans le côté masculin assumé.

14:08 12/11/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

19
oct

témoignage

prostitution(click on pic)

11:48 19/10/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts, place net, act-u, girlz |  Facebook

26
sep

B.I.T.C.H

Vieilles BITCHes
Les B.I.T.C.H...
Souvenez-vous, avant la mort de Jacques Martin, mais après celle du commandant Cousteau, non? Surnommées par la Chloé Delaume elle-même comme les filles héritières de Valérie Solanas? Non?

C'est pas grave, les B.I.T.C.H sont toujours là, à botter le derrière des guys aux culs plats et aux girls aux poils ras.

 

Julie-tte: "Relent de B.I.T.C.H: Ôde aux petites filles"

"Viens, viens dans le carrousel. Tu l’aimes surtout quand il est pris près à te prendre ? Vas-y chevauche. Suce-moi les « a ». Cravache, attache tes faux airs d’intellectuelle. Rasée et osseuse comme au camp du sermon. File dans le coin vipère, il y a des toiles à prendre. Cite les comptines de ta mère. La première à articuler la bouche pleine. La première à avoir lu Proust à l’envers ? Bukowski aurait ri. Pas muse. Trop jeune pour la fane. Trop vieille pour le ruban. Juste bien à côté de tes souliers vernis. Au-dessus de ta flaque. Tu ris gingival et fume diastème. Le marteau contre l’identification dans le petit bois. Elles seront belles tes mains dans le sac fraîcheur. Les quatre fers en un. Rouge le fer. Et l’odeur de porc dans ton intimité. Dehors, c’est si pur Minaude. Tortille, patiente et allonge. Démaquille pour l’onction entre les yeux. Démaquille petite fille. À quelques ans et quelques traces, tu seras devant le mur de plâtre. Ultime on t’a dit."

 

Mi-Lady (je suis la 2nde en partant de la gauche sur notre photo de famille, là haut!):
Relent de B.I.T.C.H / O.D. aux jaunes filles:

"Fiat Lux?? Fist Luxa, oui!
La lumière? Mon cul, que tu l'as vue! Ton bulbe nucléaire acheté à iKKKéa te rend éclatante? Tu considères ta vie comme une ligne conductrice, un courant (in)continent, qui oscille de OFF à ON ? Pour vivre, il faut allumer?
Tu te goures, vilaine fiole de soufre, infamie d'électron superfi(ci)el. Tu es noire comme tes orifices, toute couverte d'eaux usagées, à l'image d'une Sainte déchue sans honte. Ta verroterie dentaire n'y fait rien.
Tu n'as rien de l'éclat, de la transparence et du lilas (pour la rime, ça vaut bien la chandelle). Tes rires? A peine un éclair mou dans un champ de betteraves. Tes apparats giclent tels les graines de poussière, plus pénible que la plume goudronnée. Les lumens sortis de ton hymen sont des égarements fétides qui n'obturent même plus le regard des faibles.
Chère escarbille de désir crû, de ton état frondeur et grossier, tu n'as que le débit d'une bobine de fiel. Tu n'haleines que par ton clitoris interrupteur, tu ne jouis que par (mé)prise anale, tu ne parles que si l'on tord tes tétons fusibles grillés, tes durillons mammaires.
Tes petites brûlures d'impédance inoculent des électrochocs de pacotille. Tes airs de gymnote embrasé, traversant les draps fleuves à coup de godilles, ne sont que verbiages évidés dans un lit vain.
Ver luisant de cave à l'anode barbital, tu te frictionnes contre les autres, ton cul silex briquant les bites flexibles des têtes chercheuses de plancton conceptuel.
Pauvre choute, lampe torchée, petit plasma abandonné, attaché à un réverbère uréique, ton pompage optique ne fonctionne plus. Tu gis, là, luciole décatie, entourée de ta relativité restreinte, auto interférence de ton oignon vaginal, sans plus pouvoir regrouper tes dents pour générer l'étincelle.
Silence, tais-toi. Rien ne sert de périr, il faut gémir à poings."
Absinthe et/ou Luce, jamais très loin, finalement, à jouir ou à pétrir.

13:34 26/09/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz, texte |  Facebook

7
aoû

Résumé de la XXème soirée Filles avec un Cerveau (Chacune) du vendredi 3 août 2007

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 048Ce vendredi filles avec un cerveau (chacun) fut rempli d'épicentres décalés, d'appels de la forêt, d'allégeances à la vie, de soulagements, d'exceptions, de vies…
jamais le partage et ses harmonieuses intentions ne devront cesser.

Arrière, impies intrigues égotiques!

Vade retro névroses aliénantes!

Que les cercles que nous formons ne jamais se brisent… que nos envies trouvent demeure dans les agoras salvatrices!

Chères billes,
savez-vous, qu'il y a encore quelques décennies, nos âmes rongeuses auraient pu nous faire enfermer?
Accordons-nous le désir et le besoin de ne jamais nous laisser enfermer
ni par les autres, ni par nous-mêmes.

 

Voici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes ce vendredi soir (XXème édition, un joli anniversaire ensoleillé), chaque titre souligné de rouge est "clickable/interactif" donc baladez-vous sur la petite toile! 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 089Natalia

Book: "Message des hommes vrais au monde mutant" de Marlo Morgan (ce livre est une fiction: démenti par un australien blanc qui a étudié les sociétés aborigènes & le démenti et rectificatif d'une association culturelle d'aborigènes: http://www.dumbartung.org.au/report1.html )

 

 Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 078

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Patricia/Ada

BD: "Blankets" de Craig Thompson

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 026

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 052 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 062Ulla

ART: Ulla a présenté son travail personnel artistique, boursière du centre de la tapisserie, des arts du tissu et des arts muraux de la Ulla's workCommunauté Française de Belgique à Tournai, Ulla travaille sur le sens de l'espace, de la concentration de matière, de son étirement, aussi sur l'étonnement du spectateur avec la perte de la notion de la connaissance de la matière.

&

Francesca Woodman, photographe dont voici des extraits de regard dans la galerie Heenan.

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 013Geneviève

Musik : « Griselda », opéra de Vivaldi d'après le Griselda d'une légende de Boccace.Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 041

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Natali

Book : "l'ultime transformation" & "derniers fragments d'un long voyage" de Christiane Singer Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 043 Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 051

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 068Evelyne

Promenade: induction pré hypnotique. Evelyne nous a emmenées dans un petit dédale de conscience modifiée, agréable et collégial.Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 054

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NathanaëlleNathanaëlle

Musique: "Le clown est mort" & "la danse du singe" interprétées par Angélique Ionatos.Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 027 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PascaleBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 077

ART: Claude   Cahun  (aussi vue par les Pénélopes)

Musique: Akira Rabelais, voix icelandaises dans "Spellewauerynsherde" Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 080

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suzy

 

Ses toiles inspirées de sa vie, des filles des soirées cervelées, de ses Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 079voyages… exposition bientôt.  Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 082

 Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 006

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 084

 

 

 

 

 

 

 

AbsintheBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 064

Atelier musical : (selon le ressenti, la rencontre, Absinthe a offert un CD aux filles avec un cerveau (chacune):  *Oum Kalthoum  *Amy Winehouse  *Flamenco Arabe  *Laetitia Sheriff   *Gainsbourg Revisited  *Pink Martini  *Chants sacrés hindous  *Compil' CountryBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 066

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 028Tori

Book: "Extremely Loud & Incredibly Close" de Jonathan Safran Foer & "JM" de Connie Palmer Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 021

Photo: Gerhard Vormwald

CD: "FLESH" de David Gray

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CatherineBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 042

Book: lecture des Secrets Assassins extrait de "Femmes qui courent avec les loups" de Clarissa Pinkola EstèsBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 037

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 058Marie

Book & Cook: Marcel Proust, Extrait de "Du côté de chez Swann" (passage sur la "madeleine" de Proust) avec des madeleines faites maison de la maison de Marie (et son chéri, et Marguerite)… aaaaah la madeleine, ce "petit coquillage de pâtisserie, si grassement sensuel, sous son plissage sévère et dévot" Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 057

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MariaMaria L 03 08 07

Book: "Le Destin miraculeux d'Edgar Mint" de Brady Udall 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 031Milady

Mes grandes transes en 3 actes:

CD: Bertrand Cantat "nous n'avons fait que fuir"

& Programme "l'enfer tiède" (autre chanson pressée: "boomerang")Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 053

Book: Valère Novarina "le

drame de la vie"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Next Soirée Filles avec un Cerveau (Chacune) après l'été, annoncée là prochainement!Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 075

09:57 07/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz, arts, place net |  Facebook

10
jui

Le "résumé" de la XIXème édition de la soirée filles avec un cerveau (chacune) du vendredi 6 juillet ! (prochaine, vendredi 3 août!)

Soirée Filles avec un cerveau (chacune) 6 July 07 @ Moona SaloméQue fut ce vendredi féminin, humain, si ce n'est d'abord, une immense récompense… puis la terrible quintessence de l'échange, du partage et de l'amour, un mot qui ne ferait peur qu'à celles et à ceux qui n'ont pas vécu hier.

Merci à ces filles dotées d'un cerveau aussi gros que le cœur.

Je fus réjouie à chaque minute.

Attention, je me souviendrai de vous.

Merci

(ad libitum/andante/fortissimo)

 

Et un petit rappel des évidences universelles (donc un peu africaines?):

"C'est pas parce que la hyène a mauvaise haleine qu'il faut l'empêcher de bailler",

 

Puis, peut-être, ce qui deviendrait le "slogan", l'adage de ce troc d'idées entre filles cervelées:

 

"Avec un peu de patience et beaucoup de saindoux,

L'éléphant finira par sodomiser le pou".

 

(Aussi pour faire mentir celles qui disent que cette soirée est définitivement trop intellectuelle).

Soirée Filles avec un cerveau (17)(Et "Au bout de la patience, il y a le ciel". (Proverbe Touareg)

 

Voici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes ce vendredi soir (XIXème édition), chaque titre souligné de rouge est "clickable" donc baladez-vous sur la petite toile!

 

Natalia, la scientimirifique

DVD: "What the bleep do we know ?"

& "What the bleep down the rabbit hole!"

http://www.cinenews.be/Movies.Detail.cfm?MoviesID=2956&lang=fr

Film: Que sait-on vraiment de la réalité?

www.hamburgeruniverse.com

BOOK : "Les messages cachés de l’eau" de Masaru Emoto

"Secrets et merveilles du pamplemousse" de Shalila Sharamon &  Bodo J. Baginski

(Lire http://biosoin.free.fr/Dossier/Dossiera.html

Références faites à la physique quantique, à l’astrophysique, le vide, le néant, la matrice, les mondes, les petites choses, les grandes réussites, les grands caprices, les petites pertes, les grands ajouts… 

 

Katiouchka, l'égyptoprologue

Objet ‘Antoque’: Statuette égyptienne d’un pharaon assis, souvenir fétiche des années de Katiouchka en Egypte (et dans d'autres sphères historiques).
Hommage à Hatshepsut, pharaonne érudite, sans guerre et sans reproche; dont la momie jusqu’alors anonyme vient d’être retrouvée dans le tombeau KV60 du musée du Caire, officiellement authentifiée par Zahi Hawass, Directeur des Conseil suprême des Antiquités égyptiennes, le 27 juin 2007, comme étant celle de la Reine. Métaphores, paraboles et autres symboliques bienvenues.

 Soirée Filles avec un cerveau (11)

Geneviève, la Mafaldienne

Musik : « Griselda », opéra de Vivaldi. (à écouter next time)

Book : « Mafalda » de Quino (notre mascotte)

 

Natali, l'esprit de Celle.

Book : « Le centre de l’être » de Karlfried Graf Dürckheim – l'expérience du monde à travers un point tellurique, un médium gnostique, un axis mundi universel…

 

Evelyne, la crolléprise

Book : « l’histoire de l’amour » de Nicole Krauss – un dédale dans les histoires d'amour, le commencement de chaque émotion.

 

Josiane, la marcheureuse

Book: "la préférence nationale" de Fatou Diome – témoignage au pays des ondes de choc.

Musik: "killing me softly" by Shirley Bassey (écoutez la version de Roberta Flack)

 

Soirée Filles avec un cerveau (8) 

Nathanaëlle, l'alchimaximaliste

Souvenir: lustre musique, tendresse spontanée, boîte à Histoire, boîte à musique, élévation du lit, récompense de l'amour, héritage du coeur, valeur du progrès, dévaluation de l'humain, délivrance de l'attachement, perception de l'universel…

 

Pascale, l'héroïnerotomane

Projets en cours, projets montrés, projets en fourrure, projets en murmure, arts en peau de bête, arts en peaux de femmes
Référence faite à Claude Cahun.

Book perso: "Absente"

Objet: masque "Machin"

Musik: Iva Bittova & Akira Rabelais

 Soirée Filles avec un cerveau (6)

 

Suzy, la voyarageuse

Book: "Souvenirs d'immensité avec troubles de la vision", précipité de notes prises lors d'un voyage Moscou-Pékin en 1985, de Marcel   Moreau (Entretien à écouter là.)

Lettres: 'Epistolarités' entre un ours polaire sorcier et une voyageuse mordorée.

 

 

Soirée Filles avec un cerveau (19)Anne alias Sko, l'infimièrrante

Book: "passage de porte" de Charles-Ferdinand Ramuz

Source de joie, de terres et de partage (vins, pains et corps).

 

Milady, la CoUrBE du cube

ARTs: Erwin Wurm, le sculpteur des hommes ridicules.

"La demeure du chaos" (pétition à signer pour qu'elle continue à vivre)

l’Eglise Gnostique Chaote alias E.G.C

Book: "le mausolée des amants" de Hervé Guibert

 

 

Soirée Filles avec un cerveau (10)Et un film à voir entre tous les autres… "Gypsy Caravan" pour nous (r)appeler au Duende de notre noyau!

 

Prochaine soirée filles avec un cerveau (chacune) le vendredi 3 août…

Cervelle small

Notez, venez, affirmez (vous)!

Toute fille bienvenue, toutes gonades mâles interdites sauf celles contenues dans le côté masculin assumé.

 

10:41 10/07/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz, arts, love |  Facebook

15
mar

R.E.S.P.E.C.T (Lucie Aubrac, merci)

lucie aubrac

Lucie Aubrac, l'une des dernières grandes figures de la Résistance, est décédée mercredi soir à l'Hôpital suisse de Paris, à Issy-les-Moulineaux. Elle avait 94 ans. C'est l'une des dernières héroïnes de la Résistance qui s'en va. Lucie Aubrac est décédée mercredi soir à l'Hôpital suisse de Paris, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), à l'âge de 94 ans, a indiqué son mari, Raymond Aubrac.

Jusqu'à la fin,  Lucie Aubrac  était restée une militante inlassable de la mémoire de cette époque. Vivant à Paris avec son mari Raymond Aubrac, 92 ans, l'une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin, elle se rendait fréquemment jusqu'à ces dernières années dans les collèges et les lycées pour témoigner.

En décembre 2004, son nom avait été donné à un collège de Villetaneuse (Seine-Saint-Denis) pour «associer son nom à la liberté et à l'audace», deux qualités dont elle aura fait preuve toute sa vie.

   Née le 29 juin 1912, dans une famille de vignerons bourguignons, Lucie Bernard, agrégée d'histoire et militante aux Jeunesses communistes, est professeur à Strasbourg où elle rencontre Raymond Samuel - qui deviendra Raymond Aubrac dans la clandestinité - qu'elle épouse le 14 décembre 1939.LucieAubrac

    En août 1940, elle organise une première fois son évasion d'une prison de Sarrebourg (Moselle). A l'automne 1940 en zone libre, elle rencontre à Clermont-Ferrand, le journaliste Emmanuel d'Astier de la Vigerie qui organise un petit groupe clandestin «La dernière colonne» et fait paraître un journal clandestin Libération, noyau de Libération-sud, un des premiers mouvements de résistance.

    Lucie Aubrac enseigne au lycée de jeunes filles Edgard-Quinet de Lyon jusqu'en novembre 1943, date de sa révocation pour ses convictions gaullistes. A partir de novembre 1942, elle dirige dans la région lyonnaise un corps franc qui organise des évasions. Par un judicieux stratagème, elle parvient en mai 1943, à faire libérer son mari, emprisonné depuis mars.

    Le 21 juin 1943, Raymond Aubrac est arrêté par Klaus Barbie avec Jean Moulin, chef du Conseil national de la Résistance (CNR) et une dizaine de résistants à Caluire, près de de Lyon. Quatre mois plus tard, les armes à la main, Lucie Aubrac réussit à libérer son mari et treize autres résistants lors d'un audacieux coup de main durant leur transfert.

Recherchée par la Gestapo, elle gagne Londres le 8 février 1944, avec son petit garçon Jean-Pierre, et accouche quatre jours plus tard d'une fille Catherine.

    A la Libération, Lucie Aubrac rejoint son mari, nommé commissaire de la République (préfet) à Marseille, puis représente le Mouvement de libération nationale à l'Assemblée consultative à Paris. Celle qu'Emmanuel d'Astier de la Vigerie avait surnommée "Madame conscience" est également membre du jury de la Haute Cour de justice du procès Pétain.

    Elle poursuit son engagement militant, pour Amnesty international, puis dans les rangs du Réseau Femmes pour la parité et s'était récemment mobilisée pour les sans-papiers. En 1997, le réalisateur Claude Berri lui avait rendu hommage avec son film "Lucie Aubrac", dans lequel elle était incarnée par Carole Bouquet.

    En avril 1998, les époux Aubrac obtiennent que l'historien Gérard Chauvy et son éditeur Albin Michel soient condamnés pour «diffamation publique» à propos du livre "Aubrac, Lyon 1943" qui mettait en doute leur rôle dans la Résistance. En mars 2004, avec plusieurs figures de la Résistance, comme l'ancien dirigeant communiste Maurice Kriegel-Valrimont ou l'ethnologue Germaine Tillion, elle avait signé un appel aux jeunes générations à réagir devant la remise en cause du «socle des conquêtes sociales de la Libération».

    Grand officier de la Légion d'honneur, elle était l'auteur de «Ils partiront dans l'ivresse» (1984), et de «Cette exigeante liberté» (1997).

   

 LIBERATION.FR : jeudi 15 mars 2007

10:49 15/03/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : poly-tiques, act-u, girlz |  Facebook

29
jan

Résumé soirée filles avec un cerveau (chacune) du vendredi 26 janvier

Résumé de la 18ème soirée filles avec un cerveau (chacune) du vendredi 26 janvier 2007, soirée littéraire et calme, comme en résonance de l'hiver élastique.

 

Marie B.

"La première fois que je suis née" de Vincent Cuvelier

Extraits: La première fois que j'ai regardé un miroir, il m'a souri. La première fois que j'ai vu papa, il pleurait. Mais il avait aussi un immense sourire. Il me regardait comme s'il me voyait pour la première fois. D'ailleurs, il me voyait pour la première fois. La première fois que j'ai entendu mon nom, je ne savais pas encore que c'était mon nom. Papa disait plein de mots, et au milieu de ces mots se cachait mon prénom.

 

Arimata

Rue Grisélidis Réal"Carnet de bal d’une courtisane" de Grisélidis Réal Grisélidis Réal
Extraits: " Que tous les hommes qui viennent à nous, "fatigués et chargés", comme il est dit dans la Bible - ceux que nous sauvons du suicide et de la solitude, ceux qui retrouvent dans nos bras et dans nos vagins l'élan vital dont on les frustre ailleurs, ceux qui repartent, les couilles légères et le soleil au cœur - cessent de nous emmerder, de nous juger, de nous renier, de nous taxer, de nous matraquer, de nous enfermer, de nous prendre nos gosses pour les mettre à l'Assistance Publique, d'enfermer nos amants et nos hommes de cœur..."

 

Josiane

Giraudeau dans Gouttes deau"Les hommes à terre" de Bernard Giraudeau - L'entretien, l'extrait, la critique.

 

 

 

Evelyn

"Belle du seigneur" d'Albert Cohen.belle du seigneur

 

 

 

 

 

 

 

Dominique C.

"Sur les traces de Tempo di Roma", Dominique Costermans ROMAINESquarante clichés N/B, Foire Internationale du Livre, Bruxelles, 2007 - (autour de l'oeuvre Tempo di Roma de l’écrivain belge Alexis Curvers & suite au Colloque international à l'Academia Belgica, Rome, 19-22 septembre 2007)

 

http://www.fabula.org/actualites/article14957.php

 

Laurence

Œuvre musicale Boogie au synthétiseur Boogie

+

"L’Encyclo des filles 2006" de Sonia Feertchak

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Eve

"Ni fleurs ni couronnes" de Maylis de Kerangal ni fleurs ni couronnes

 

 

 

Milady

Oeuvre de Werner Herzog, introduisant la question artistique et technique de l'emploi de la fiction dans le documentaire et préambule sur le concept du réalisateur, soit son extase de la vérité, voir son interview avec le SUBLIME Henri Rollins.

+

Guide de voyage (aussi disponible en français!) sur la Molvanie, le pays où la dentisterie moderne n'a pas encore posé pied. La Molvanie a gagné l'Eurovision, ses photos typiques… et tout ça sur les thèmes musicaux sexy de molvaniaZladko Vladcik alias Zlad...

 

+

 

Unica Zürn (Expo à Paris) avec "sombre printemps"Unica Zürn

 

prochaine date à confirmer...

11:34 29/01/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook

24
oct

Lumière Incidente

AdaCette lumière-ci veille sur mes moi(s),

elle dit vent quand je dis vague

mais nous sommes amies avec valeurs, labeurs et humeurs convergents

 

Ada (aka Diane Saudek) est (aussi) ma copine star, celle qui se fait lécher par les pages de magazines jolis,

mais d'abord, elle m'apprend (des) beau(x)coup(s), et je ne lui dois rien, ce qui est si sain

et les parenthèses sont des fausses limites!

 

Elle, une lumière incidente, je vous le lisais.

 

http://lumiereincidente.skynetblogs.be/

13:37 24/10/2006 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts, place net, girlz |  Facebook

4
sep

Soirée filles avec un cerveau (chacune) du vendredi 1er septembre

Dear Girls,

 

Voici donc le résumé des atouts/ajouts de la soirée filles avec un cerveau (chacune) quasi mensuelle du 1er septembre 2006 (16ème édition) en mots et liens (sur lesquels cliquer…) pour vous rendre ENCORE PLUS belles et intelligentes (est ce encore possible ?)  

 

Donc survolez les noms propres, prénoms/pseudos, titres et auteurs (tout ce qui est ROUGE) et jouez à CHAT avec votre souris…  Merci à vous, chères Girls with a Brain (each) pour votre fidélité, esprit convivial, humour, curiositéS et amitiéS…

 

Marie-Eve

 

BOOK : « Une machine de rouge » de Daniel Adam, un extrait de ce premier texte pour ramener l’émotion qu’il provoqua « Le rouge parti, je m’étais mis à l’aimer très fort. J’ai pensé aux couples qui se séparent, aux enfants qui restent sur le trottoir, à regarder le ciel prendre feu, pendant que leurs parents se taisent au travers des murs de la maison. Je me suis demandé si j’avais rendu quelqu’un heureux pendant ces dix dernières années. Je me suis dit : - Le premier qui téléphone, je lui demande ».

CUISINE : Polenta

 

Nathanaelle

 

MUSIC : Angélique Ionatos : son amitié avec Nathanaëlle, son futur concert à Bruxelles en février et sa discographie. En particulier, O Erotas à écouter là… (laquelle chanson pourrait « servir » de musique de marche nuptiale lors d’une union prochaine…)

 

 

Ada (Patricia Mignone)

 

BOOK : Annie Ernaux et Marc Marie « L'Usage de la photo » (2005)

MUSIC : Bande originale de “Crossing the bridge - the sound of Istanbul” réalisé par Fatih Akin

Référence cinéma: mention du personnage "Tristram Shandy" adapté en film par Michael Winterbottom.

 

Isa-belle

 

ARTs : photos de Jean Suquet, "trouvées" à Nîmes, dessins de Seb Jarnot, et anecdotes estivales.

LECTURE : texte ‘person’elle’.

MUSIK : Madeleine Peyroux (la canadienne) à écouter là… , en concert au Cirque royal de Bruxelles le Mercredi 29 novembre à 20h

 

Geneviève

 

BOOK : « L’AME HUMAINE » de OSCAR WILDE, présenté par Martin Page

MUSIK : Prince "3121"

Et nous n’avons pas écouté ces Lieder de Schubert que tu nous avais promis l’autre fois…

 

Chloé

 

Rien amené pour cette première fois (ses créations bijoux la prochaine fois ?) à part d’abord et surtout, finalement, des gougères dont la recette se trouve là… ou là… !!!

 

Marie

 

BOOK (& Theatre Play) : « Rouge décanté », livre éponyme autobiographique de Jeroen Brouwers

MUSIC : « les moulins de mon cœur » de Michel Legrand

 

Milady

 

BOOK: « All Allure » Edité par R. Klanten, S. Ehmann, H. Hellige, ce livre est une approche contemporaine de la culture visuelle érotique et présente des travaux issus de designers graphiques, d’illustrateurs, de photographes. Le charme romantique, séduisant, provocateur, sensuel et parfois naïf de ces images est surprenant, frais et original. « All allure » est non seulement une source d'inspiration pour créatifs et designers, mais aussi une documentation unique sur cette nouvelle ère d'art érotique.

MUSIC : « Nervous Cabaret » par Nervous Cabaret (et son chanteur ‘bandantissime’ Elyas Khan (interview de lui par Milady dans l’édition 12 d’Eclipshead du 15/09!)

Et en réponse directe à Marie, « les moulins de mon cœur » interprétée par Frida Boccara

DEBATE : l’auto érotisation du corps via l’usage du tatouage. Dans mon cas précis, suis-je devenue l’objet de mon tatouage ou le tatouage est-il devenu un objet ? (thème du désir de séduire par l’embellissement, de l’ornement comme objet de tentation…) 

DOCUMENTARY : « Spellbound » documentaire de Jeffrey Blitz

 

 

Faites passer les infos, les bons goûts et le concept qu’on se féminise l’Ego.

Parlez en autour de Vous (au féminin)

10:43 04/09/2006 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts, girlz |  Facebook