13
jui

SMDOP #5 - Festival des Salopes Pirates (Metz) - Love was in the air...

DSC08626.JPGDSC08627.JPGDSC08628.JPGDSC08629.JPGDSC08630.JPGDSC08631.JPGDSC08632.JPGDSC08634.JPGDSC08635.JPGDSC08636.JPGDSC08637.JPG(extraits du mur d'or)

Slow Motion with a Disposable Organic Poetess est une installation jouant sur un intime artificiel et présentiel alliant un corps donnant espace et temps lent et donnant et engageant et intim(id)ant et décontenançant et dansant à un corps inconnu mis à nu (symboliquement) prêt qui entre et qui sort de l'espace fabriqué hors de l'espace temps du dehors comme il.elle veut, peut. Alors, on danse, on s'enlace, on cherche le micro mouvement, le sol, le ciel, le souvenir, la chanson ringarde, le déclic du râteau ancien, du baiser qui aurait dû avoir lieu, de celui qui a finalement eu lieu, de l'adolescence, de l'espace érotique qui ne dit pas son nom, de l'indice de la pression artérielle, de la gêne aussi, du corps sans caresse qui dit oui ou non, et de l'intention d'être avec, par et pour à ce moment précis, précieux.

Merci à NB pour le soutien à distance, à NM pour la mise en plages, à Snoeg, Violaine et le collectif du festival des Salopes Pirates (Metz Reprezent) et à Cynthia pour la zone franche à l'entrée de la cahute et à Théa et le SP pour la construction de la petite maison dans la prairie sous le pont au bord de la Moselle, entre lierres et liseron et ronces et amour... et à Richard Cocciante et à Nirvana, come as you are, all ways.

08:40 13/07/2017 Publié dans Amour, Loisirs, Musique | Lien permanent | Tags : agendada, luv |  Facebook

Les commentaires sont fermés.