14
déc

Compte-rendu de la 53ème soirée filles avec un cerveau (chacune) ET Invitation à la 54ème le 29 janvier 2017

Compte-rendu de la 53ème soirée filles
avec un cerveau (chacune)

  • 19 novembre 2016 –
  • @ Sophie B.’s –

(hôtesse) Sophie : gravures rupestres de Tanum, Suède… « les jeunes mariés » et ce baiser. merci à Isis pour son accueil, aussi.Vitlycke._5._jeunes mariés gravures rupestres de Tanum.jpg

Véra : patch au cannabis … anti douleurs et beauté du pied.

Véronique : Les Filles du Baobab – photos série cœurs cœurs cœurs – photolangage récits de soi de corps et cœur.

Amélie : NaNoWriMo, ou mois national d'écriture de roman (National Novel Writing Month) - Europe :: Belgium :: Wallonia & Brussels | National Novel Writing Month / nanowrimo.org/regions/europe-belgium-wallonia-brussels

& NaNoWriMo Belgique ! nano-belgique.forumactif.org/

avec ces projets où les héros sont Cape de Coupe et Chemin de Clavier… ET invisibilisation

Alexa : livre sur les religions monothéistes d’Albert SLosman en fait prétexte pour évoquer Rachid Benzine et sa lettre à Nour (texte-livre-pièce de théâtre). Claque et quête. Vers « les revenantes »… 

Valérie : extrait d’un carnet… encres, couleurs, mots, choses, soi et strates.

Christ balloons.jpg Sophie : beauté.s et présence.s. la vulnérabilité comme énrgie de beauté. Citation d’Achile : « Dieu a peut-être existé mais il y a très longtemps ».. l’athéïsme est un chemin de longue haleine. Et livre insistant, Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie. Et les murs de Solvay habités par Denis Meyer.

bronzez doré.jpgAnissa : importance du conflit, de la polémique… dans une relation. Voir l’éloge du conflit (cf. Benasayag) et entrevoir « l’adverse amicalité »… Comment prend-ton soin du groupe dans une culture qui repose sur l’apologie de l’individu dont le processus d’émancipation s’est réalisé grâce à l’individualisme ? vers la Désobéissance civile

Aurélie : oh corps, dis… lettre d’une drama queen alias Vickie Gendreau et puis Grisélidis Réal en cadeau, en offrande, en plaisirs. Et la Maison Quartanier.

Eugénie : Les enfants de Jocaste (de Christiane Olivier), non mais Sigmund allô quoi/ bon, allez Mélanie Klein ?

Victorina : Je prête à rire mais je donne à penser de Miss Tic, si, si.

Juliette : méditation cuenca vipasana et aussi un sablier, rapport au temps dévorant dévoré et l’incarcération comme temps sus-pendu et les promesses des systèmes nécrogènes, l’illusion de la réinsertion.

Madame-Peripetie5.jpg Béatrice : chansons d’Anne Sylvestre…. Et Clémence, tu prends des vacances ? qui fera la vaisselle ?

Anne: Soirée diapositives, lecture (et non des photos), lecture des aventures de vacances des autres. Campigriz / Wild Countries / Campirando / Take all or not to take all.

Aliette : mini atelier d’écriture #écrireasli. (événement à la Bellone et des ateliers ici et là, partout) et co-lecture avec Anne (wild remorque woman)

Chloé : « ma dernière claque » … texte de soi à l’enfant, relation de confiance et de laisser s’envoler, émanciper ET guider, accompagner…

Hulya : Des femmes de Philippe Bouvard… archétypes et autres (stéréo)types vu par une grosse tête.

Mounira : végétarisme, antispécisme, de la souffrance à la prise de conscience… amour d’Isis et Mirza et nos ami.e.s « les bêtes ».

Dani : un postulat pré-vœu, ; y croire, s’y atteler, s’y mettre et faire feu de toute flamme d’intention.

Christine: Recueil paru parti comme un feu... ET des Indociles, à foison.

Gaetane :bol tibétain venu du magasin Merlyn (Erpe-Mere), le son qui repousse les murs et variations. Pascale Toussaint et la lecture de « 50 écrivains belges »

Odile : « le pouvoir de Charlotte » titre provisoire d’un texte en chantier… et puis « j’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne » de Jean-Luc Lagarce

bilboquet humain.jpg Alice : bilboquet et adresse vers la position « femme bilboquet » du Kama Sutra (mais pas que(ue). Hommage court mais bref à Mauricia de Thiers, la femme bilboquet.

Sarah : « l’âme de Billie Holiday » de M.E. Nabe, ce livre pas fini et relié à celui qui… alors lecture du texte qui dit de ça et de lui et du pas lu.

Martine : livre de Thierry Beinstingel, « Vie prolongée d'Arthur Rimbaud »

baiser fauve II.jpg Fatma : Une recontre bouleversante, des destins croisés, du renversement de cœur, du renflouement de corps, des tonalités funky loving story.

Donna : présence-s, observation, bonheurs.

Milady : Ay mi amor ! de Benoît Jacques

++ BONUS/ ++

BD « l’origine du monde » de Liv Strömquist
Blog : Large Labia Project - Le blog «Large Labia Project» veut lutter contre une vision erronée du sexe de la femme qui serait véhiculé par le porno et/mais.

 

Prochaine soirée : 54ème soirée filles avec un cerveau (chacune) le dimanche 29 janvier à 16h chez Sylvie B. à Bierges. (adresse sur requête).

arlequin.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RAPPEL
CONCEPT (simple mais expliqué longtemps)

 

Quoi ? 

 

Depuis un été en 2005, la Soirée Filles avec un Cerveau (Chacune) rassemble des femmes de tous bords, de tous âges, de toute tendance, de tout statu assumé ou projeté dans un gynécée, dans un salon, dans une cave ou dans un atelier. 

Sans forcément se connaître, elles échangent des mots, dévoilent leurs objets,  (dé-)montrent des choses. Coup de cœur ou coup de gueule autour d’une assiette, d’un verre et d’une table (avec chaise). Chacune montre quelque chose aux autres et ça papote, ça grignote, ça évoque, ça se surprend, ça s'entend, ça s'amuse, ça s'émeut. La vie quoi. 

 

L'idée principale est le cercle de paroles et d'échanges. De nourritures. Le temps est partagé, l'espace aussi. 

 

Qui ? 

TOUTE FEMME EST LA BIENVENUE de 4 à 105 ans:

vous, votre moche-mère, votre demi-sœur, votre grand-mère entière, votre voisine d’en face, votre adolescente bougonne portable, …

Que vous soyez pro- ou anti- masculin, 
que vous soyez célibataire ou amoureuse sous des jardins suspendus d'amour éternel, 
que vous soyez agricultrice, chômeuse, carriériste, star du phonographe, ni muse ni soumise, 
que vous soyez féminine, chamelle, gourgandine, frigide ou fan de Brigitte Bardot, 
que vous soyez enceinte jusqu'aux yeux, déprimée jusqu'au noyau, débordead jusqu'au nœud, procrastinée jusqu'à demain, 
devenez une fille dotée d’un cerveau réfléchissant, simplement.

 

Comment ? Pour la réussite de la chose, 
chacune apporte du boire et du manger pour alimenter le buffet ouvert pour toutes. 

 

PUIS - PLUS:


- une MUSIQUE, un CD, une fanfare, une DJ, un instrument de musique, … 
OU
- un LIVRE, un TEXTE (perso/d'autre), un recueil, une encyclopédie, un bottin, un tarot, … (mais les livres, ben, c'est pas le premier objet auquel penser, allez un effort!)
OU
- un OBJET d’enfance, d’adolescence, de femme, objet sujet d'une histoire, d'une ironie, comme une poésie, une nostalgie, …
OU
- UNE CHOSE que vous fabriquez, cuisinez, cousez, tricotez, crochetez, décorez, recyclez, troquez, vendez, inventez… (Ventes de vêtements, de bijoux et autres délices possibles)
OU
- une IDEE de débat, de conversation, un concept, une envie, une utopie, une uchronie, …
OU
- une EXPERIENCE, un souvenir câlin ou une claque déclic, un truc à raconter, une recette de tartiflette afghane, une chose à partager pour faire jurisprudence ou table rase… 
ou même un truc de filles!

which one.jpg

PS I: hommes interdits mais pas haïs.
PS II très didactique et complémentaire.

rondelettes.jpg

Conditions d'adhésion au concept:

- pas de limite dans l'apport des objets (juste la gestion du temps en fonction des filles présentes fera loi)

- pas de limite dans l'apport de bonnes copines (pas de connes bobines!)
"que les chignons et les girons se mélangent , nous ne serons jamais qu'une seule toison!" (magnets de frigo avec cette citation sur requête)

- pas de limite dans l'apport de calories (on aura le temps de s'en préoccuper quand on s'ra pensionnées!)

- Mais une limite de retard, histoire d'écouter la majorité
voire la totalité des autres filles, de les rencontrer
et PUIS si vous arrivez plus/trop tard, tampix... 
on aura quand même débuté à déguster…
oui, encore cette tenace loi naturelle des premières lionnes au point d'eau!

- ne pas confirmer sa venue, ne pas infirmer sa non-venue, ne pas SMSer son sentiment d'illégitimité, ne pas voler la cervelle d'une autre, ne pas chercher à comprendre, aimer, être aimée, et faire l'amour. En gros.

 

no thought.jpg

16:06 14/12/2016 | Lien permanent | Tags : girlz |  Facebook