27
oct

Féministe toi-même! 26 novembre 2016 @ Point Culture

ET hop, encore une contenterie... J'aurais le bonheur de L'Slamer auprès de Joëlle Sambi le samedi 26 novembre... Une grande journée pour / par / avec.

DANS LE CADRE DE...

act-u,agendadaPour la 3e édition « Féministe toi-même ! », PointCulture et le Centre Librex s’associent à une quinzaine d’associations pour vous proposer un aperçu festif et ludique de la diversité des mouvements féministes d’aujourd’hui.

Théorique et militant, égalitaire ou subversif, les féminismes touchent à la politique, l’économie, la culture, mais aussi l’espace privé, jusqu’au plus intime, de la sexualité à la répartition des tâches ménagères.  La journée sera donc aussi diversifiée que possible, entre ateliers de déconstruction des stéréotypes, cours d’autodéfense, slam, expositions, broderie militante ( !), laboratoire vidéo, bar convivial, librairie, cinéma, débats, concert…

Une journée coordonnée par PointCulture et le Centre Librex avec la complicité de : Amazone asbl, AWSA, axelle magazine, Le collectif Belges et culottées, Elles Tournent/Dames Draaien asbl, Valérie Provost, les Femmes Prévoyantes Socialistes, Garance, Irène Kaufer, Juliette Sanchez Lambert, librairie Tulitu, Lisette Lombé, L-Slam, Mariage et Migration, la Ruelle…

http://bruxelles.pointculture.be/agenda/journee-feministe-toi-meme_10665

11:00 27/10/2016 | Lien permanent | Tags : act-u, agendada |  Facebook

Salon Bombardon - 25-27/11 2016

Je suis contente, je vais poétiser dans un salon rue de la Ruche... rue dans laquelle donnait la vue de ma chambre de mon ancien appartement.

Je suis contente, on me met en poésie-slam et sans un salon.

Je suis contente, quoi.

bombardon.jpg

https://salonbombardon.wordpress.com/programmation/Les arts de la scène dans des salons schaerbeekois / Comme chaque année, six maisons privées schaerbeekoises ouvrent leurs portes au public du vendredi 25 au dimanche 27 novembre pour y accueillir des artistes de scène et leur public. La scène traditionnelle est remplacée par l’intimité d’un salon. Une occasion unique de découvrir, pour seulement 7 euros, à la fois un spectacle et l’intérieur souvent surprenant de vos voisins.

Cette année encore, découvrez un éventail de performances: d’un concert pour les 6 ans et plus à du folk rock et du jazz énigmatique, en passant par le théâtre, le poetry slam et un récital de danse spectaculaire.

Il n’est pas toujours évident de se garer à Schaerbeek. Pensez-y et partez à temps ou venez en transports en commun.

Les places sont limitées, réserver est donc obligatoire.

10:56 27/10/2016 | Lien permanent | Tags : act-u, agendada |  Facebook

Effets (pensées pour tous les Ulysse de Calais et d'ailleurs)

Suite à la publication de ce texte (d'abord écrit dans une mouture plus longue pour l'expo Sur La Route (Aux Ateliers Mommen) à laquelle j'ai participé en septembre 2015) Capture d’écran 2016-10-24 à 10.04.48.pngdans la revue Espaces de Libertés, un lecteur attentif et remercié m'a envoyé ce mail: 

Poème écrit en grec moderne, en vers et divisé en 5 strophes, de Constantin Cavafy (1863-1933) écrit à Alexandrie en 1911... dans les traductions de Marguerite Yourcenar (en prose) et de Jacques Lacarrière (en vers).

Ithaque 

Quand tu partiras pour Ithaque, souhaite que le chemin soit long, riche en péripéties et en expériences. Ne crains ni les Lestrygons, ni les Cyclopes, ni la colère de Neptune. Tu ne verras rien de pareil sur ta route si tes pensées restent hautes, si ton corps et ton âme ne se laissent effleurer que par des émotions sans bassesse.Tu ne rencontreras ni les Lestrygons, ni les Cyclopes, ni le farouche Neptune, si tu ne les portes pas en toi-même, si ton cœur ne les dresse pas devant toi.

Souhaite que le chemin soit long, que nombreux soient les matins d'été, où (avec quelles délices!) tu pénétreras dans des ports vus pour la première fois. Fais escale à des comptoirs phéniciens, et acquiers de belles marchandises : nacre et corail, ambre et ébène, et mille sortes d'entêtants parfums. Acquiers le plus possible de ces entêtants parfums. Visite de nombreuses cités égyptiennes, et instruis-toi avidement auprès de leurs sages.

Garde sans cesse Ithaque présente dans ton esprit. Ton but final est d'y parvenir, mais n'écourte pas ton voyage : mieux vaut qu'il dure de longues années et que tu abordes enfin dans ton île aux jours de ta vieillesse, riche de tout ce que tu as gagné en chemin, sans attendre qu'Ithaque t'enrichisse.

Ithaque t'a donné le beau voyage : sans elle, tu ne te serais pas mis en route. Elle n'a plus rien à te donner. Si tu la trouves pauvre, Ithaque ne t'a pas trompé. Sage comme tu l'es devenu à la suite de tant d'expériences, tu as enfin compris ce que signifient les Ithaques.

Traduction de Marguerite Yourcenar

*****

Le chemin vers Ithaque

Quand tu prendras le chemin vers Ithaque

Souhaite que dure le voyage,

Qu'il soit plein d'aventures et plein d'enseignements.

Les Lestrygons et les Cyclopes,

Les fureurs de Poséidon, ne les redoute pas.

Tu ne les trouveras pas sur ton trajet

Si ta pensée demeure sereine, si seuls de purs

Émois effleurent ton âme et ton corps.

Les Lestrygons et les Cyclopes,

Les violences de Poséidon, tu ne les verras pas

A moins de les receler en toi-même

Ou à moins que ton âme ne les dresse devant toi.

Souhaite que dure le voyage.

Que nombreux soient les matins d'été où

Avec quelle ferveur et quelle délectation

Tu aborderas à des ports inconnus !

Arrête-toi aux comptoirs phéniciens

Acquiers-y de belles marchandises

Nacres, coraux, ambres et ébènes

Et toutes sortes d'entêtants parfums

Le plus possible d'entêtants parfums,

Visite aussi les nombreuses cités de l'Égypte

Pour t'y instruire, t'y initier auprès des sages.

Et surtout n 'oublie pas Ithaque.

Y parvenir est ton unique but.

Mais ne presse pas ton voyage

Prolonge-le le plus longtemps possible

Et n'atteint l'île qu'une fois vieux,

Riche de tous les gains de ton voyage

Tu n 'auras plus besoin qu'Ithaque t'enrichisse.

Ithaque t'a accordé le beau voyage,

Sans- elle, tu ne serais jamais parti.

Elle n'a rien d'autre à te donner.

Et si pauvre qu'elle te paraisse

Ithaque ne t'aura pas trompé.

Sage et riche de tant d'acquis

Tu auras compris ce que signifient les Ithaques.

 

Traduction de Jacques Lacarrière

10:51 27/10/2016 | Lien permanent | Tags : textes, act-u |  Facebook

Bling Bling


Ce matin encore, la décélération de la colère ne me parvient pas, chaque pas sur un pavé entre les immeubles qui se font et se défont, bernant les arbres, les pigeons et les corps humains, chaque mât pénétrant l'espace public tire un trait sur la vision. Et les conducteurs solitaires des voitures de plus en plus bouffies trompent leur déréliction en éclats de gorges et de trompettes. Encore plus fort, ces bruits répétés des tiges métalliques qui ne savourent pas les glaises qu'elles engagent. Aucun temps pris dans le désir de l'incursion des sols. Qui mettra ses mains dans cette terre, maintes fois nommée gravats? Les hommes casqués, menottés à leurs machines, vrillent nos tempes, rouillent déjà. Les contrats enflés de jargon pensant, les lobbys des lobbys des lobbys, les strates spéculatives, les injonctions supranationales, les pertes de signes et de sens, l'emportement de la pulsion, l'âpre furie de la conquête. La guerre est animée de toute part. Les rues mutent en tunnels, les trottoirs en couloirs, les arbres en pivots, les pigeons en vigies, les corps humains en recrues. Il y a quelque chose de pourri au Royaume de (...).

kali.jpg

(Kali en pleine oeuvre)

09:16 27/10/2016 | Lien permanent | Tags : textes, humoeurs |  Facebook