28
sep

efficace

t'es efficace, t'es au top au point au poil t'es efficace
dès qu'on en est là, au creux de la vague, dans le rêve des corps,
ben hop, t'es efficace, hop, au top, en plein dedans, directement,
doigt langue doigt chatte doigt cru doigt et autre extrémité semi-rigide,
t'es là, comme si c'était la première ou la dernière fois, je sais pas
mais on peut te dire efficace comme on me dirait utile
droit au but, droit comme un i droit debout comme une nécessité
t'es efficace, peut-être pas dans le reste de ta vie, mais là
peut-être que d'agir aussi bruptement aussi clairement
d'habitude ça t'emmerde, ou ça ne te concerne pas
peut-être que dans les autres sphères tu agis comme tu peux
tu n'es peut-être même pas dans l'agir mais dans l'être
oui, l'efficacité pourrait par exemple se concentrer là
quand tu me bourres, quand tu me vrilles, quand tu me possèdes,
faut dire que je te laisse faire comme si de rien n'est
comme si finalement ça m'était égal
alors évidemment t'es efficace
à chercher sûrement à ce que ça me fasse quelque chose
même autant qu'à toi, mais j'admets bien volontiers
t'es efficace, sans doute que tu aimerais que je te le dise
mais bon, je peux pas tout faire, être trou et plein
mais tu dois bien le voir dans mes yeux
que souvent ton efficacité m'applatit
qu'elle n'altère rien ni ne transforme
qu'elle est là pour elle, ton efficacité
et que si j'en rajoutais, aucun repère n'en sortirait
alors voilà, t'es efficace, c'est déjà mieux que rien.

A couple dances to Shirley Ellis’ «Nitty Gritty», 1961.jpg A couple dances to Shirley Ellis’ «Nitty Gritty», 1961

20:48 28/09/2013 | Lien permanent | Tags : textes |  Facebook

Les commentaires sont fermés.