9
jan

O&EbyG&PB

Voir/entendre/Se Soumettre à un cadeau d'entre ciels et terres, à cet Orpheus und Eurydike...

 
Duration: 2 hours

orphée & eurydice de PINA.jpg

Dance-opera by Pina Bausch
Music Christoph Willibald Gluck

Musical Direction Janos Kulka / Director and Choreographer Pina Bausch / Collaboration Hans Pop
Set and Costume Design Light Rolf Borzik / Choirs Werner Wilke / Technical Direction Rolf Bachmann

Love
Orpheus
Singer Lois White
Dancer Dominique Mercy

Death
Eurydice
Singer Ingeborg Krüger
Dancer Malou Airaudo

Youth
Armor
Singer Elena Bajew
Dancer Vivienne Newport / Marlis Alt

Grief
Marlis Alt, Pedro Mascarello Bisch, Hiltrud Blanck, Tjitske Broersma, Sue Cooper, Michael Diekamp, Laszlo Fenyves, Colleen Finneran, Lajos Horvath, Margaret Huggenberger, Stephanie Macoun, Yolanda Meier, Jean Mindo (Jan Minarik), Vivienne Newport, Barbara Passow, Monika Wacker, Barry Wilkinson;

Power
Marlis Alt, Pedro Mascarello Bisch, Hiltrud Blanck, Tjitske Broersma, Sue Cooper, Michael Diekamp, Laszlo Fenyves, Colleen Finneran, Margaret Huggenberger, Stephanie Macoun, Yolanda Meier, Jean Mindo (Jan Minarik), Vivienne Newport, Barbara Passow, Heinz Samm, Monika Wacker

Peace
Marlis Alt, Pedro Mascarello Bisch, Hiltrud Blanck, Tjitske Broersma, Sue Cooper, Michael Diekamp, Laszlo, Fenyves, Colleen Finneran, Lajos Horvath, Margaret Huggenberger, Stephani Macoun , Yolanda Meier, Jean Mindo (Jan Minarik), Vivienne Newport, Barbara Passow, Monika Sagon, Heinz Samm, Monika Wacker, Barry Wilkinson

Dying
Marlis Alt, Pedro Bisch, Hiltrud Blanck, Tjitske Broersma?, Sue Cooper, Michael Diekamp, Laszlo Fenyves, Colleen Fin neran, Lajos Horvath, Margaret Huggenberger, Stephanie Macoun, Yolanda Meier, Jean Mindo (Jan Minarik), Vivienne Newport, Barbara Passow, Heinz Samm, Monika Wacker, Barry Wilkinson

 

Orphée & Eurydice:

L'histoire d'amour entre Orphée et Eurydice est l'une des plus célèbres de la mythologie grecque. Elle symbolise les craintes de la passion amoureuse. Fils de la muse Calliope et du roi de Thrace Oeagre, Orphée fut le plus célèbre poète et musicien de la mythologie grecque. Parfois attaché à la descendance d’Apollon compte tenu de ses dons artistiques il est resté dans l’histoire pour la force de l’Amour qui l’unissait avec une Dryade : Eurydice. La mort prématurée de celle-ci sera laissera Orphée abattu et désespéré.

Un couple presque parfait

C’est en revenant d’une longue expédition au coté des Argonautes qu’Orphée rencontre Eurydice dont il tombe immédiatement amoureux. Tout semble réuni pour une belle histoire d’amour et pourtant dès les premiers instants de leur mariage des signes inquiétants se multiplient. En effet le chant d’Hyménée, le dieu du mariage, est triste et sans joie, la torche qu’il brandit lors de la cérémonie est faible et sa fumée est ocre. Les invités ayant compris pleurent et sont tristes des mauvais présages qui ainsi s’amoncellent.
Mais les mauvaises nouvelles affluent encore tout au long de ce jour de mariage. En fin de journée Eurydice part se promener en compagnie des Naïades quand soudain Aristée, un fruste berger, surgit et commence à les pourchasser. Toutes parviennent à fuir mais Eurydice dans sa course se fait accidentellement piquée par une vipère. Elle meurt presque instantanément, laissant Orphée dans une souffrance si grande qu’il se retourne vers les cieux. Ses pleurs déchirants s’élèvent vers les Dieux des mois durant. Mais rien ne se signale. Sans réponses à ses prières il décide alors de se rendre aux Enfers.
Zeus, ayant fait le constat de sa rage, lui accorde ce privilège rare et exceptionnel.

Orphée séduit les Enfers

Pour accéder aux Enfers Orphée se rend à Ténare en Laconie où dans le fond humide d’une obscure caverne il découvre l’accès menant au royaume des morts. Sa lyre et ses talents musicaux pour seules armes il joue si admirablement de son instrument que bientôt sa musique fait virevolter jusqu’aux nuages de fantômes qui l’accompagnent. Charon, le Cerbère et les Trois juges de la mort sortent le temps de ses notes de leur rôles intransigeants et sévères pour chacun leur tour s’effacer devant lui.
Tout autours de lui succombe et se plie à la puissance évocatrice de sa musique. Les pires suppliciés vivent un temps de répit fugace et humain, les âmes les plus perverses et retorses subissent l’ascendant enchanteur de ses notes. Finalement Hadès cède et lui accorde le privilège unique de remonter avec Eurydice vers la lumière des vivants.

La seconde mort d’Eurydice

Mais Hadès avait exigé que pendant toute la montée vers le monde des vivants Orphée ne se retourne sous aucun prétexte pour s’assurer qu’elle le suivait. Longtemps il résiste à cette torture puis n’en pouvant plus d’inquiétude il se retourne à quelques encablures de la lumières.

Eurydice était bien là et dans un dernier cri déchirant elle perd pour toujours la vie.

La mort d’Orphée

Accablé Orphée tente de nouveau de redescendre en vain aux Enfers. Eurydice est belle et bien morte. Alors Orphée décide de se retirer au sommet du mont Rhodope où il se cachera. Fidèle à la mémoire d’Eurydice une légende raconte qu’il n’avait de cesse de chanter son amour encore vivant. Les femmes de Thrace en proie à une folie jalouse et furieuse s’acharne sur lui et jette son corps déchiqueté à l’eau. D’autres versions en revanche attribue sa mort à Zeus après qu’Orphée eu divulgué les secrets du royaume des morts.

http://suite101.fr/article/orphee-et-eurydice-a11512#ixzz...

 

18:15 09/01/2013 | Lien permanent | Tags : arts, humoeurs, muse-hic |  Facebook

Les commentaires sont fermés.