24
jui

ah mais quand même...

je n'écris pas pour mes projets mais j'écris pour notre projet, nous étant Karen Guillorel, voyageuse tempérée à pieds ou à âne. Ses voyages arpentent le monde d'un regard fébrile et puissant. J'ai aimé son récit d'un voyage de Paris à Jérusalem (à pied et à vélo). J'ai aimé son Saint Jacques de Compostelle. J'ai aimé nos errances intérieures partagées entre vivre et subir.

Nous voici donc impliquées dans ce projet d'écriture à deux sens. Nous nous écrivons et nous publions notre itinéraire. Elle est en Russie, bientôt en Sibérie, bientôt en Mongolie. Moi, je suis à Bruxelles et serai bientôt en France. Quelque chose nous relie, notre envie de nous écrire, de nous dire là où nous bougeons et là où nous restons.

Notre réceptâcle à sensations et mots: http://correspondenses.tumblr.com/

N'hésitez pas à nous dire...

09:57 24/07/2012 | Lien permanent | Tags : lis tes ratures |  Facebook

Les commentaires sont fermés.