17
jan

Franz Bartelt, un balcon à Nouzon

 

 

« Il existe un exotisme de proximité » affirme Franz Bartelt, prix du premier roman avec Les Fiancés du paradis, grand prix de l’humour noir avec Les Bottes rouges. Depuis près de 45 ans qu’il s’est posé à Nouzonville, dans les Ardennes, cet écrivain contemple paysages et populations en oscillant de la fascination à la goguenardise.

sauterelle eau.jpg

11:35 17/01/2012 | Lien permanent |  Facebook

Les commentaires sont fermés.