11
jan

Manosolitude

je pourrais aisément écrire une lettre de fan triste, raconter quand et comment je t'ai rencontré, quand et comment et par qui tu es entré dans ma vie, grâce au pire qui a comme toi bien connu la femme de ceux qui n'en ont pas, quand et comment tes sad songs ont bouleversé mes écrits, mes regards et mon Paris, quand et comment tes textes titi pity mercy et tes mélodies mélopées envolées m'ont donné plus d'une fois une chair de poule à raser à la tondeuse... ton chien noir, les aiguilles, ta rocaillerie, ton air déjà mort, ta carcasse transparente, tes cris d'homme debout, tout ça, Mano, tout ça, ça me marque depuis mes 17 ans, et tout ça, tout ça Mano va pas partir parce que t'es parti jouer à poker menteur avec Saint Pierre...
J'me sens vachement marmaille nue, là, putain de merde.

Mano Solo Cirque Royal 2004

02:27 11/01/2010 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : muse hic |  Facebook

Les commentaires sont fermés.