26
jui

IL FALLAIT BIEN UNE VICTIME

Mathilde Tixier lit seule puis joue avec Stéphane Vallet à Ecrivain toi-même vendredi 26.06 à 19h au Vaisseau

 Collage_victime

La paix intérieure, laissez-moi rire. Une lubie de loyaux mystiques dévoués à un ordre de carton pâte. Je ne connais pas de paix et m'en réjouis. Ainsi, guerrier perpétuel, j'affûte ma lame, décide de l'ennemi du jour. Souvent, parce qu'il n'y a personne d'autre, que c'est plus facile peut-être, c'est moi. Je suis mon propre terrain d'expérimentation. Je déjoue des pièges par moi tendus, ce n'est pas si simple. Attenter à ma vie. Non, ce n'est pas le jeu. Bien sûr, j'y pense. Certaines nuits, je le fais. J'explore une nouvelle méthode, très complexe. Une organisation sans faille, une stratégie de bataille. Je monte au front. Quelle boucherie !

Lorsque mon adversaire n'est plus moi, je ne me veux plus que du bien, en longs massages d'huile me cajole. A voix haute me répète que je suis le seul maître en mon monde, et que cela est déjà bien. Je laisse mon peignoir pendu au clou et me vêts en cérémonie d'un jour ancien. Tout peut faire encore illusion. Mon temps de gloire ne cesse jamais d'arriver. Je suis mon héros, on n'est jamais mieux servi que par soi. Et si je ne peux sauver le monde, je me sauverai, moi. Même si pour cela je devais en sacrifier un autre.

Extrait de : IL FALLAIT BIEN UNE VICTIME
Mathilde Tixier, 2008.


 
Ce soir vendredi 26 juin à 19h au si bel éphémère Vaisseau, navire frère "pirate de  Paris" du Cercle Pan!, Mathilde Tixier (Cercle Pan!) lit son texte Il fallait bien une victime en intégralité accompagnée par Michel Thiboult (clavier, flûte, autres) et d'autres membres du Muzik Magik. Tixier_oeil 
 
La lecture (1h20 environ) sera suivie d'une édition type Fatras de Ecrivain*Toi-même*, un jeu littéraire d'un genre nouveau repris, après six années d'absence, par leurs initiateurs, Stéphane Vallet et Mathilde Tixier. Dans cette partie de cartes et de cordes, chacun peut être auteur, sur un rouleau de papier de caisse enregistreuse, d'un texte ensuite découvert puis lu à voix haute par un comédien ou un lecteur ou qui en a envie accompagné en improvisation par des musiciens.

*Fatras !
*Là*point*de*thème, *la*liberté, *l'écriture*sans*grillages, *plaisir*d'offrir, *plaisir*d'écrire, *plaisir*de*dire, *rire*d'entendre, *pleurer*d'émoi*, *d'effroi, *et*même*se*taire ?**Non.*
 
 
 
Photo_jl_bittonEcrivaintoimeme_logorose

Le Vaisseau, 50 rue Stendhal, Paris 20, Mo Gambetta.

 
Vendredi 26 juin 2009 à 19h, entrée libre, nice price bar /

Crédits : haut, collage (techniques mixtes) de Mathilde Tixier, milieu, photo Franck Knight, bas, photographie J.-L. Bitton, Ecrivain toi-même 2003, S. Vallet et M.  Tixier et graphisme Ecrivain toi-même F. Fornini.

09:57 26/06/2009 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts |  Facebook

Les commentaires sont fermés.