1
avr

homme+mage - copié/collé/serré - Eric Sarner

Extrait de “SUGAR”
Ed.Dumerchez 2001 lamotta-robinson

Il faudrait pouvoir attraper ensemble
tous les mots d’amour prononcés d’un
bout à l’autre du monde.
Il faudrait laisser courir à jamais
l’écho
de cette parole d’Arthur Cravan :
dans mes gants de boxe,
des boucles de femme.
Il faudrait danser comme dansait Robinson.
Boxe et jazz : musiques de sauvages,
bagarres de barbares, zébrures rouge
ardent.
Il suffit de se laisser aller dans le rythme
tout sauf fou du combat.
Les grands boxeurs ont la rage méthodique.
Ou plutôt, il ne s’agit pas de rage.
La foudre superbe.
Jamais perdu dans les détails.
Les gardant successivement
à portée d’attention,
les regardant venir l’un derrière l’autre,
en une mathématique mi-humaine,
mi-divine, qui sait ?
Les grecs croyaient en un Dieu du
Moment Opportun

00:21 01/04/2009 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : lis tes ratures |  Facebook

Les commentaires sont fermés.