31
aoû

Festival des Brigittines complet mais désiré

MOE MAAR OP EN DOLEND / ABATTOIR FERMÉ
théâtre / Festival International des Brigittines / 1&5-09-2007
Cette jeune compagnie flamande et son « théâtre d’horreur existentiel » échappe à toutes les normes. Thématiques de l’obscur, obsessions intimes, mythologies sociales composent un univers original créé par les metteurs en scène et acteurs Stef Lernous et Joost Vandecasteele.
Irracontable, l’action de Moe maar op en dolend (« Fatigué mais debout et titubant ») place dans une relation des plus étranges trois personnages coincés dans un monde d’enfermement dont ils n’espèrent aucune délivrance. Cauchemar à forte teneur sexuelle ou rêve éveillé dont les associations n’élucident jamais l’énigme, la pièce évoque les films noirs américains, les dérives progressivement menaçantes de Lynch et quelque chose de poisseux qui fascine.
Ici, peu de paroles : tout est dit par l’image, l’atmosphère, la suggestion sonore (impressionnante bande-son de Kreng) et la présence intrigante des acteurs. Un voyage.
Texte et mise en scène Stef Lernous
Interprétation Kirsten Pieters, Tine Van den Wyngaert, Joost Vandecasteele
Bande-son originale KRENG
Une production Abattoir Fermé i.s.m. kc nOna et Mechelen 2005 – Stad in vrouwenhanden.
Durée : 60 minutes

11:11 31/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts |  Facebook

30
aoû

Mobile Institute - vernissage ce vendredi 31 août

Mobile Institute-310807 (2)Mobile Institute-310807Mobile Institute-310807 (1)

click on pic or on Mobile Institute!

11:17 30/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts |  Facebook

25
aoû

back to life... (back to reality)

le retour au sombre, heureusement atténué par une lumière danseuse. (à voir au réel)Akram Khan ZeroDegrees akram khan_sylvie guillem

20:52 25/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts |  Facebook

14
aoû

LOLIDAYS

crete
bye bye everyone, see you end of August...

13:31 14/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent |  Facebook

13
aoû

Peter Sotos (@ Désordres)

Helen Chadwick mind-zone"C est facile de mentir. Je passe quatre-vingt-quinze pour cent de mes journées à fabuler. C'est le lot des satyres. je ne peux pas parler de goûts, ni partager mes opinions à titre conversationnel, ni agir selon pulsions, ni m'imaginer une seconde que je, suis raisonnable, ou à l'abri, ailleurs que dans mon crâne effrayé, surchauffé, parfaitement logique Ce n'est pas une question de temps. Je n'attends. pas mon heure. Si tel était le cas, cela reviendrait à tirer la chasse sur tout ce que je suis train de faire. Et je n'ai pas de temps à perdre. C'est impossible. Je me rends la vie vivable. Comme tout un chacun."

PS.

17:33 13/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : lis tes ratures |  Facebook

10
aoû

Boris Cyrulnick "De Chair et d'Ame"


Michael Ackermann hugDescription du produit :
Extrait
« On peut découvrir en soi, et autour de soi, les moyens qui permettent de revenir à la vie et d’aller de l’avant tout en gardant la mémoire de sa blessure. Les chemins de vie se situent sur une crête étroite, entre toutes les formes de vulnérabilité. Être invulnérable voudrait dire impossible à blesser. La seule protection consiste à éviter les chocs qui détruisent autant qu’à éviter de trop s’en protéger. Chaque âge possède sa force et sa faiblesse et les moments non blessés de l’existence s’expliquent par notre capacité à maîtriser, voire à surmonter, ce qui, en nous, relève, dans un constant remaniement, du biologique, de l’affectif et de l’environnement social et culturel. Le bonheur n’est jamais pur. Pourquoi faut-il que, si souvent, une bouffée de bonheur provoque l’angoisse de le perdre ? Sans souffrance, pourrait-on aimer ? Sans angoisse et sans perte affective, aurait-on besoin de sécurité ? Le monde serait fade et nous n’aurions peut-être pas le goût d’y vivre. » B. C.

Présentation de l'éditeur
Ce livre fonde une nouvelle biologie de l'attachement. Il explique pourquoi, pour chacun d'entre nous, la vie est une conquête permanente, jamais fixée d'avance. Ni nos gènes ni notre milieu d'origine ne nous interdisent d'évoluer. Tout reste possible. Un message d'espoir, plein de tendresse et d'humanité.

(merci Lumière)

11:29 10/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : ego trip-e, lis tes ratures, act-u, humoeurs |  Facebook

9
aoû

Annonce voyage à Chartres organisé par Nathanaëlle www.natanael.be

ChartresChartres.... hors des sentiers battus, Les 19 et 20 octobre 2007... Chartres...  Du stable et de l'aérien par-dessus l'ancien temple druidique des origines. Connaissance exacte des lois de la pierre et des préceptes infaillibles des formes géométriques. Prodigieuse articulation d'enracinements et d'envols. Parfaite ordonnance du poids et de l'impondérable. L'ignorance des mesures aura donné aux bâtisseurs une volonté de démesure ....  ...Dans la suite des lectures symboliques alchimiques de la Grand-Place de Bruxelles  et de la maçonnerie du Parc Royal, une approche à la fois historique, symbolique et ésotérique.... Départ le vendredi 19 octobre à 7h15 du matin. Retour le samedi 20 octobre aux environs de 21 h. Pourquoi partir un vendredi ? Parce que  le Labyrinthe de la Cathédrale est accessible uniquement le vendredi!!

Infos pratiques : Rendez-vous : Lieu : sur le parking « Prince de Ligne » situé  avenue Prince de Ligne à Uccle (près de la place de saint Job –Vous verrez l’autocar  FUN CAR  en stationnement et pourrez y garer vos voitures gratuitement jusqu’au samedi soir)

Heure : 7h du matin (départ impératif à 7h15 pour dépasser le trafic à hauteur de Paris !) Inclus dans le prix du voyage :

-Voyage - transport - logement - chauffeur - taxes- les repas indiqués.

-Les présentations-exposés de Nathanaëlle. -Les différentes visites et entrées. -Visite de la Cathédrale: -Découverte du labyrinthe. -Visite de la crypte avec un guide conférencier. -Visite de la clôture du cœur de la Cathédrale. (Audio guide prévu  en fonction de l’interdiction de parler dans la Cathédrale.  - Lecture des vitraux et historique avec audio guide. - Visite de l’extérieur de la Cathédrale : lecture du porche royal, porche du Nord et porche du Sud, avec audio guide et commentaires de Nathanaëlle) -Visite du palais épiscopal, devenu  musée des beaux-Arts. -Visite commentée, historique et ludique de la ville ancienne en petit train.    

Programme : Durant le voyage  dans notre  autocar de luxe :

Présentation et exposés préparatoires aux différentes approches historique et ésotérique de la Cathédrale, avec écoute-découverte des créations musicales des 12ème et 13ème siècles  correspondant à  l’époque de construction de la Cathédrale. Liens entre architecture et musique. N’oubliez pas d’emporter un joyeux pique-nique !

Que nous dégusterons  ensemble dans l’autocar…

Arrivée à Chartres aux environs de 14H. Installation à l’hôtel  « Le Coudray »

Vendredi après-midi : -Découverte du labyrinthe. -Visite de la clôture du cœur de la Cathédrale. -Visite de la Cathédrale (vitraux et historique) -Visite des sculptures extérieures de la Cathédrale.  -20h  -Dîner au restaurant « La grange »  (Menu composé d’une entrée –plat –dessert (boissons non comprises) Samedi : -9H   -Petit déjeuner  -10h  -Départ de l’hôtel pour visiter le musée des Beaux-Arts.  -Un ensemble de bâtiments des 15ème au 18ème siècle. -Découverte de nombreux chefs d’œuvre de grande qualité. -Chardin, Zurbaran, portrait d’Erasme par Holbein … -Collection prestigieuse de sculptures  polychromes des 13ème au 18ème S. -Collection de clavecins -Collection d’art moderne –Vlaminck-Derain-Soutine. -Collection Océanienne. -12h  -Visite commentée et découverte de la ville ancienne en petit train qui nous sera réservé. -13 h -Déjeuner (boissons non comprises) -14h30  - Départ vers Bruxelles.  Arrêt sandwich de courte durée en route (non inclus dans le prix du voyage) Retour à Uccle aux alentours de 21H

Prix : 235 Euros (en chambre double)        : 265 Euros  (en chambre single)Réservation via le mail. Inscription : merci de renvoyer le bulletin sur demande à Natanael@versateladsl.be
Date limite d’inscription et payement : 15 septembre 2007. Nombre de places limité.  Et comme vous le savez, les derniers ne seront jamais les premiers … ! A concurrence des places disponibles, seule la totalité du versement  garantira votre participation.  Aucun remboursement en cas de désistement huit jours avant le départ. A Chartres les coupures de 100 € ou 200 € vous seront refusées dans tous les cafés, restos ou magasins…trop de faux… !!  IMPORTANT : merci de bien vous assurer que votre assurance responsabilité civile ou assurance voyage (éventuellement comprise dans votre carte de crédit soit toujours effective aux dates des 19 et 20 octobre. Veuillez ne pas omettre de mentionner  votre numéro de police d’assurance ainsi que le numéro d’appel téléphonique « assistance 24h/24 »  sur votre bulletin d’inscription. Au plaisir de nous retrouver …

Bien à vous tous Nathanaëlle

Nathanaelle Blanpain - 02/512 86 92 - natanael@versateladsl.be  - SITE www.natanael.be 

10:03 09/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts |  Facebook

7
aoû

Résumé de la XXème soirée Filles avec un Cerveau (Chacune) du vendredi 3 août 2007

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 048Ce vendredi filles avec un cerveau (chacun) fut rempli d'épicentres décalés, d'appels de la forêt, d'allégeances à la vie, de soulagements, d'exceptions, de vies…
jamais le partage et ses harmonieuses intentions ne devront cesser.

Arrière, impies intrigues égotiques!

Vade retro névroses aliénantes!

Que les cercles que nous formons ne jamais se brisent… que nos envies trouvent demeure dans les agoras salvatrices!

Chères billes,
savez-vous, qu'il y a encore quelques décennies, nos âmes rongeuses auraient pu nous faire enfermer?
Accordons-nous le désir et le besoin de ne jamais nous laisser enfermer
ni par les autres, ni par nous-mêmes.

 

Voici donc le résumé non exhaustif des choses dont nous parlâmes ce vendredi soir (XXème édition, un joli anniversaire ensoleillé), chaque titre souligné de rouge est "clickable/interactif" donc baladez-vous sur la petite toile! 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 089Natalia

Book: "Message des hommes vrais au monde mutant" de Marlo Morgan (ce livre est une fiction: démenti par un australien blanc qui a étudié les sociétés aborigènes & le démenti et rectificatif d'une association culturelle d'aborigènes: http://www.dumbartung.org.au/report1.html )

 

 Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 078

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Patricia/Ada

BD: "Blankets" de Craig Thompson

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 026

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 052 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 062Ulla

ART: Ulla a présenté son travail personnel artistique, boursière du centre de la tapisserie, des arts du tissu et des arts muraux de la Ulla's workCommunauté Française de Belgique à Tournai, Ulla travaille sur le sens de l'espace, de la concentration de matière, de son étirement, aussi sur l'étonnement du spectateur avec la perte de la notion de la connaissance de la matière.

&

Francesca Woodman, photographe dont voici des extraits de regard dans la galerie Heenan.

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 013Geneviève

Musik : « Griselda », opéra de Vivaldi d'après le Griselda d'une légende de Boccace.Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 041

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Natali

Book : "l'ultime transformation" & "derniers fragments d'un long voyage" de Christiane Singer Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 043 Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 051

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 068Evelyne

Promenade: induction pré hypnotique. Evelyne nous a emmenées dans un petit dédale de conscience modifiée, agréable et collégial.Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 054

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NathanaëlleNathanaëlle

Musique: "Le clown est mort" & "la danse du singe" interprétées par Angélique Ionatos.Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 027 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PascaleBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 077

ART: Claude   Cahun  (aussi vue par les Pénélopes)

Musique: Akira Rabelais, voix icelandaises dans "Spellewauerynsherde" Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 080

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suzy

 

Ses toiles inspirées de sa vie, des filles des soirées cervelées, de ses Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 079voyages… exposition bientôt.  Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 082

 Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 006

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 084

 

 

 

 

 

 

 

AbsintheBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 064

Atelier musical : (selon le ressenti, la rencontre, Absinthe a offert un CD aux filles avec un cerveau (chacune):  *Oum Kalthoum  *Amy Winehouse  *Flamenco Arabe  *Laetitia Sheriff   *Gainsbourg Revisited  *Pink Martini  *Chants sacrés hindous  *Compil' CountryBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 066

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 028Tori

Book: "Extremely Loud & Incredibly Close" de Jonathan Safran Foer & "JM" de Connie Palmer Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 021

Photo: Gerhard Vormwald

CD: "FLESH" de David Gray

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CatherineBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 042

Book: lecture des Secrets Assassins extrait de "Femmes qui courent avec les loups" de Clarissa Pinkola EstèsBrrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 037

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 058Marie

Book & Cook: Marcel Proust, Extrait de "Du côté de chez Swann" (passage sur la "madeleine" de Proust) avec des madeleines faites maison de la maison de Marie (et son chéri, et Marguerite)… aaaaah la madeleine, ce "petit coquillage de pâtisserie, si grassement sensuel, sous son plissage sévère et dévot" Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 057

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MariaMaria L 03 08 07

Book: "Le Destin miraculeux d'Edgar Mint" de Brady Udall 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 031Milady

Mes grandes transes en 3 actes:

CD: Bertrand Cantat "nous n'avons fait que fuir"

& Programme "l'enfer tiède" (autre chanson pressée: "boomerang")Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 053

Book: Valère Novarina "le

drame de la vie"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Next Soirée Filles avec un Cerveau (Chacune) après l'été, annoncée là prochainement!Brrrrainy Girrrrly Parrrrty Friday 03 Aug 07 075

09:57 07/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : girlz, arts, place net |  Facebook

6
aoû

"APPEL çA COMME TU VEUX" - Sortie en DVD du premier film d’Arnaud Michniak

“Appelle ça comme tu veux” est le premier long métrage d’Arnaud Michniak. Un film sans appel dont la violence sociale est d’une rare actualité. Sans ménagement que ce soit pour les sujets filmés ou l’objet film, “Appelle ça comme tu veux” est direct comme un slam et efficace comme de la télé réalité. “Appelle ça comme tu veux” utilise la caméra comme un esclave. Tout débute avec le vol d’une caméra. Tout s’articule autour de l’outil qui permet sa réalisation et de ceux qui en croisent la cellule, qu’il s’agisse d’inconnus, de manutentionnaires, de paumés, d’acteurs dont Jean-Pierre Mocky, de proches comme Nonstop, ou plus généralement de tous ceux qui font notre réalité, qui créent notre paysage. “Appelle ça comme tu veux” ça veut dire : on se fout de ce que tu penses, non pas parce qu’on se fout de toi, ni parce que ce que tu penses est nul, mais simplement parce que ça ne change rien, c’est déjà trop tard, c’est déjà fini.

Comme annonçant un programme, on retiendra cette phrase entendue au court du film, “On est historien, on filme la fin du monde”.

 

Appel ça comme tu veux - Arnaud Michniak (2007) Je filme, on se filme, j'sais pas pourquoi: En 2004, arnaud michniak intègre l'ESAV (l'école supérieure audiovisuelle de Toulouse), c'est ainsi que le projet collectif de journal audio (le brouillon) a pris un virage video pour donner naissance à ce qui est devenu appel ça comme tu veux. Il y a deux parties : une première qui filme plutôt le quotidien , la société telle qu'on la rencontre quand on sort un peu de chez soi avec ses cocasseries. L'argument proposé par Michniak est simple : « quatre jeunes gens volent une caméra à une famille de touristes japonais, filment leur vie et la société qui les entoure. ». Vont ainsi se succéder plein de moments dont on ne sait si la trame de chacun est vraiment écrite ou totalement improvisée . Moments volés, rencontres, discutions hallucinantes, rencontre avec des stars (très très drôle d'ailleurs), des lieux étranges, un quotidien déjanté mais bien réél pourtant.
Il pleut du sable
La suite se présente plus comme un road movie , le second argument scénaristique proposé par arnaud michniak est le suivant « ces mêmes quatre jeunes gens fixent un mégaphone sur le toit d'une voiture et traverse le pays en slammant ce qui leur passe par la tête » La voiture roule, traverse la ville, part dans la campagne sur les autoroutes. On interpelle les gens, la société par des formules chocs, des vérités surréalistes, de l'humour à la Desproges, un délire continuel. Mais l'ensemble se tient, la fin ramène à la première partie : un long texte est lu par arnaud michniak sur fond de paysages, de visages des protagonistes. Le texte est fort, il parle des rancoeurs de l'enfance, de l'adolescence, ces choses qui se nourrissent en chacun de nous et qui font de nous les êtres que nous serons et la place que nous aurons dans cette société. Celle-là même qui est filmée tout au long du DVD, cette société qui ne nous correspond sans doute pas et où il est si difficile d'y trouver sa place.
Il parlait toujours tandis que le jour s'en allait

Avec un tel DVD on n'a pas envie de trop raconter, de tout expliquer. Il faut le découvrir et se faire sa propre idée, se l'approprier. Alors ces moments filmés peuvent dérouter, on se demande si on a à faire à du grand foutage de gueule ou quelque chose de beaucoup plus profond. Les 4 personnages sont vraiment attachants avec leurs tourments et leurs grandes interrogations sur ce qui se passe autour d'eux. Il y a bien sûr Fredo Roman (Nonstop) un écorché vif du quotidien, Hugo Minsky, Den's et arnaud michniak. Tous quatre sont épatants dans leur façon de « jouer », ou d'improviser des scènes. Et j'aime ces « boudi cons » qu'on entend , écouter M'sieur Cuvelier nous narrer de façon poignante ses malheurs ou les crises angoissantes de Nonstop dans un ascenseur. Ce DVD, on le découvre une première fois, on le revoit avec un regard beaucoup plus attentif sur le fond en s'attachant moins à la forme décalée. J'ai souvent souri, ri aux éclats parfois, j'ai été mal à l'aise , j'ai trouvé des moments magnifiques, très touchants, d'autres grotesques mais tellement amusants. L'émotion est très forte lors des derniers plans : le texte lu et les images qui défilent ponctuent magnifiquement ces moments de délires du quotidien.

Dvd réalisé avec Mathieu Copeland à commander ici

14:10 06/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : humoeurs, act-u, arts, poly-tiques, place net |  Facebook

3
aoû

Christophe Tarkos, morceau choisi

Morceau choisi Christophe Tarkos

 

écouter les morts, ils vivent bien.

10:44 03/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : lis tes ratures |  Facebook