13
aoû

Peter Sotos (@ Désordres)

Helen Chadwick mind-zone"C est facile de mentir. Je passe quatre-vingt-quinze pour cent de mes journées à fabuler. C'est le lot des satyres. je ne peux pas parler de goûts, ni partager mes opinions à titre conversationnel, ni agir selon pulsions, ni m'imaginer une seconde que je, suis raisonnable, ou à l'abri, ailleurs que dans mon crâne effrayé, surchauffé, parfaitement logique Ce n'est pas une question de temps. Je n'attends. pas mon heure. Si tel était le cas, cela reviendrait à tirer la chasse sur tout ce que je suis train de faire. Et je n'ai pas de temps à perdre. C'est impossible. Je me rends la vie vivable. Comme tout un chacun."

PS.

17:33 13/08/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : lis tes ratures |  Facebook

Commentaires

ce qui finalement revient à dire que ses désirs sont désordres ;-)

Écrit par : Nola | 13/08/2007

si tu croises celui dont le nom est personne
dis lui que je suis triste comme lui

Écrit par : ... | 14/08/2007

Les commentaires sont fermés.