12
jui

Appel à textes - Projet "Ecrits durs comme des murs" autour de l'oeuvre de Jean Rustin - Echéance pour l'envoi ce 15 juin 2007

 
Jean Rustin la-nuit-1984"Ecrits durs comme des murs"  - Projet Rustin'ien - Proposition d'exposition textes (collectif aléatoire d'écrivains) + peintures de Jean Rustin

 

Intention à l'attention de Maurice Verbaet et Corinne van Hövell, co-fondateurs de la Fondation Rustin & Charlotte Waligora, Directrice de la Fondation Rustin:

 

 "Chacun choisit l’image qu’il souhaite donner de lui-même et du monde. Pour moi, le corps mis en scène, théâtralisé par l’espace vide et clos du tableau, est l’image qui me permet d’exprimer avec violence et de la façon la plus directe les sentiments et les désirs conscients et inconscients qui m’habitent et que je ne saurai traduire autrement que par ces images. Images que je laisse à d’autres le soin d’interpréter entre l’érotisme, l’obscène, le pornographique, mais aussi la tendresse, la pitié et le sacré."

 

Entre la tendresse et le sacré...  Jean RUSTIN autour de l'œuvre de Hervé Szydlowski, 1999.

 

Jean Rustin a d'abord percé plusieurs regards autour de moi, puis le mien, violemment.

Ses enfants vieux, ses personnages universels, leurs faciès aux teintes passées - passives? - puis, leurs trous, leurs antres, leurs yeux morts-vivants, leurs murs, tous ces monticules de férocité ont jailli tout droit des peintures comme après une tension insoutenable, incommensurable. Les éclaboussures sont ici, entre autres séquelles, des textes marqués de l'unique impulsion d'un ressenti extrême, d'une réaction singulière. Comme si la vérité des corps anéantis sur la toile avait réveillé l'authenticité du mot, et ce, chez des auteurs de plusieurs âges, territoires et communautés. Ces textes seront déposés à la Société des Auteurs de Bruxelles fin juin, sous couvert d'une identité collective. Chaque auteur soutient ce projet avec la force épaisse du groupe et la délicate distinction de chaque personnalité, de chaque auteur.

 La collection d'une vingtaine de textes, d'une chronique d'un journaliste passionné et possiblement d'une introduction de Jean Broustra, psychanalyste et écrivain, aussi co-fondateur des Ateliers de l'art cru, alimentée par divers médias (Internet, atelier d'écriture, bouche à oreille…) se présente ici dans sa forme la plus fumigée, puisque la proposition est d'accompagner les toiles de Jean Rustin dans une exposition Textes + Peintures au sein d'un établissement dédié au peintre, soit la Fondation Jean Rustin à Paris, soit le MAC (Modern Art Center) situé à Berchem-Anvers.

 L'offre de projet répond à un désir mordant d'inviter Jean Rustin (son œuvre) dans la spirale des mots qu'il exhorte. Exorciser les mots durs comme des murs a été la première étape, le déposer sur la surface du sol terrestre est le prochain pas souhaité.

 

 Au plaisir de nous "entendre".

 

 Milady Renoir,

Coordinatrice de la proposition de projet au nom des auteurs du projet Rustin'ien.


N'hésitez pas à demander les conditions pour votre participation avant le 15 juin sur miladyrenoir@yahoo.co.uk  

 

Pour des idées charnues?

Sites internet

Fondation Rustin : www.rustin.be
BBC :
http://news.bbc.co.uk/hi/englih/entertainment/art/newid_1980000/1980866.stm
Galerie idées d’artistes :
www.idartists.com

13:17 12/06/2007 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : arts, atelier, lis tes rature |  Facebook

Les commentaires sont fermés.