22
déc

Global Orgasm to save the World... TODAY, have a good one!

orgasmSuivant cette maxime latine, un groupe d'utopistes lance une nouvelle révolution sexuelle. Sa mission : rassembler un maximum d'orgasmes simultanés sur la planète afin de lui faire prendre un nouvel essor, plus fraternel et plus pieux.

Il semblerait, pour le groupe Global Orgasm, que la jouissance ait des vertus évanescentes sur l'agressivité. Découlant d'un raisonnement assez simpliste, ils souhaitent voir se répandre ainsi un volume record de foutre sur la planète ce 22 décembre afin d'y noyer la violence humaine. Ils prient donc naïvement les habitants des pays exportateurs d'armes de destructions massives de charger cons et anus volontaires de vits rédempteurs. Il semblerait selon Global Orgasm qu'il devienne de plus en plus urgent de libérer nos désirs de menaces apocalyptiques. Ils craignent par exemple que le développement nucléaire de l'Iran deviennent un nouvel axe du mal qui menacerait - il va de soi - la jouissance.  
(...)

 L'université de Princeton (U.S.A.) a effectivement remarqué que la conscience humaine, à échelle globale, pouvait être affectée lors d'évènement capable de toucher toute la planète. Citons par exemple la façon dont une bonne partie de la planète s'est prise d'émoi pour la tragédie du WTC ou du Tsunami qui a ravagé quelques années plus tôt l'océan indien.


Et comme dirait mon amie Patricia

 

"Je ne trouve pas ça débile du tout : hormis le référentiel apocalyptique, je crois effectivement que baiser pacifie (les mecs principalement)...Et que la frustration alimente la violence. Charles Fourrier, le chantre du socialisme utopiste, proposait d’ailleurs d’ériger la prostitution en institution de salut public....
Et puis, les bonobos sont là pour confirmer tout ça : c’est une société matriarcale où tous les individus s’adonnent à des pratiques sexuelles en tous genres en guise d’exutoire : quand la chef sent que ça va gazer, elle orchestre une grande séance de sexe. Résultat : les bonobos sont la seule espèce pacifique parmi les hominidés"

Bref le spectacle risque d'être grandiose. Ouvrez les oreilles (et le reste, hum!)

 

Lien : http://www.globalorgasm.org/

 

Qui sont-ils?

Donna Sheehan et Paul Reffell ont fondés l'organisation pacifiste Baring Witness (www.BaringWitness.org), un collectif mondial des activistes de paix qui sont assez alarmés pour orthographier la paix publiquement avec leurs corps nus. L'orgasme global est une manière pour bien plus d'hommes et des femmes à changer la manière en laquelle les affaires humaines sont conduites aujourd’hui.


13:38 22/12/2006 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : place net |  Facebook

Les commentaires sont fermés.