4
déc

Journée anti-SIDA + 3

December 06 002Gare Centrale - vendredi 1er décembre 2006 - 18h12.

 

Un adjudant, non pas de mes fesses, mais de l'armée de terre est planté devant un char. Il distribue des préservatifs camouflage et répète, avec un charmant accent flamand, à qui veut l'entendre:

"Il faut prévenir les jeunes que le SIDA est une pandémie, il faut les prévenir, les informer!"

Interloquée par l'association des faits (armée + message franc ou armée + action humanitaire), je remarque (enfin) la banderolle au dessus du char "même avec un char, vous ne pouvez pas lutter contre le SIDA".

Je vérifie avec l'homme à la moustache rouge et rigide (déformatrion professionnelle sans doute), ces soldats ne sont pas des membres d'Act Up ou de AIDES en pleine performance dénonciatrice, non, ces soldats font carrière dans la lutte contre je ne sais qui/quoi mais ici, ils sont sur le terrain en arborrant ce message de lutte, frappant, véritable et plus que nécessaire.

 

un DVD du film DEAD END est également distribué . "Dead End", film de prévention contre le SIDA de 29 minutes, réalisé par Mark Damen et commandité par le Ministère de la Défense Belge, remporte le Grand Prix du Festival Européen « les Ecrans de l’Entreprise », ainsi que le prix de la catégorie « santé, forme, hygiène, environnement ». Comment sensibiliser les jeunes militaires de 16 à 22 ans à la prévention du Sida ? C’est ce que réalise parfaitement Mark Damen, jeune réalisateur. Max ouvre ses mails et découvre un nouveau jeu virtuel… Il doit se battre contre le virus du Sida. On découvre tout au cours de la partie l’intelligence du virus et la difficulté à l’éliminer, comment ne pas se faire contaminer, les mesures de prévention… Lorsque Max sort du jeu, il applique les règles. Ce film fait partie d’un kit pédagogique : diapositives, test de connaissance, post -test.

 

voilà, une minuscule chronique qui aura pour seconde raison, que je dise pour la première fois de ma vie, du bien de l'armée... (même si j'ai pas pu m'empêcher de penser que c'est un avantage pour l'armée de ne pas voir ses soldats mourir du SIDA avant de se prendre une roquette dans la tronche sur le front, mais bon, j'ai gardé ça pour moi, ou presque!!)

 

leur site: http://www.mil.be/aids/index.asp?LAN=fr

12:27 04/12/2006 Publié dans Général | Lien permanent |  Facebook

Les commentaires sont fermés.