2
oct

Verheggen Vs. Beaucarne

verheggenHier matin, après une Nuit Blanche assez grise, à PassaPorta, régnaient sans hauteurs deux hommes de langues

 

ils étaient plus vivants que des nourrissons écarlates, ils n'ont ni parade égotique, ni vibrations élitistes pour montrer leur or, ils chantent, lisent, écrivent avec leur corps en forme de coeur, ils savent que d'autres mondes existent sans penser que le leur est plus vaillant.

ils aiment les hommes

j'aime ces deux Hommes.beaucarne

 

et là, l'autographe à Milady la vile de la part de l'homme (qui cita Arthur Cravan & Jacques Rigault, bien entendu!) qui m'a pourchassée avec ses écrits païens et violents. autographe pubères putains(Xtraits:

J'ai toujours beaucoup aimé ça :


 

les saints, solitaires ou cénobites touchant leur vraie bite de chair. Les anachorètes pouilleux et lyriques. Les prédicateurs atrabilaires. Les orateurs hypocondriaques. Les Pères et Mères du désert. Les martyrs hilares. Les pénitents sado-masochistes. Les putains bibliques à moitié repenties. Les mystiques qui se grattent.


 

Je suis de leur race !...)

14:18 02/10/2006 Publié dans Général | Lien permanent | Tags : ego tripes, arts lis tes ratures |  Facebook

Les commentaires sont fermés.