14
jui

hier soir, quelques tziganes étaient heureux...

ils dansaient, chantaient, buvaient et jouaient avec nos pieds...

 

 

d'abord dedans, juste après le film béant de vie et nourri de mort "j'ai même rencontré des tziganes heureux" d'Aleksandar Petrovic, sorti en 1967...

 

 

 

puis dehors ...

 

 

 

 

 

 

 

puis encore dedans (...)

 

et je restai ébahie, admirative devant leur grâce et force bien chaussées (ici, tuba man et trumpet man de profil)

 

 

puis partout ailleurs... Kocani Orkestar rules!!

 

 

 

 

(photos par Me)

12:39 14/06/2006 | Lien permanent |  Facebook

Les commentaires sont fermés.