12
avr

GREVE DE LA FAIM DE SANS PAPIERS A ST GILLES (Bruxelles)

GREVE DE LA FAIM DE SANS PAPIERS A ST GILLES

C¹est depuis le jeudi 6 avril 2006 très précisément qu¹une petite trentaine de sans papiers, algériens pour la plupart, a investi pacifiquement les locaux du 21 A de l¹avenue Paul Dejaer à 1060 St Gilles pour une grève de la faim illimitée.
Suite à un refus communal qu¹ils occupent l¹église du parvis de St Gilles, et parce que celle de St Boniface ne peut accueillir davantage de monde, c¹est donc le Collectif Européen des Sans Papiers, sis à cette adresse st gilloise, qui leur a ouvert ses locaux pour une action visant à la régularisation de leur situation en Belgique, action menée également dans d¹autres lieux bruxellois ainsi que dans d¹autres villes de Belgique.

Le groupe de grévistes ­ déterminés à durer coûte que coûte, « si 10 meurent, 10 autres nous remplaceront » - est composé pour l¹instant de 7 familles algériennes (dont 14 enfants) et de célibataires (d'Algérie mais aussi du Maroc, de Libye, de Tunisie et de Mauritanie) issus de milieux divers (docteurs et ingénieurs comme moins diplômés), dont certains sont par ailleurs réfugiés politiques.
Le souhait des grévistes est d¹obtenir enfin un permis de séjour leur permettant de travailler légalement et de résider officiellement dans un pays qui, pour certains, est devenu le leur depuis une petite vingtaine d¹années, une situation rendant, on s¹en doute, un retour au « pays » (celui d¹origine) plus que problématique, que ce soit moralement, logistiquement, ou encore politiquement pour certains.

En attendant de parvenir à faire entendre leur requête auprès des autorités (...), ils seront sensibles à tout soutien moral qui pourra leur être apporté, ainsi qu¹à toute aide financière ou pratique (eau, sucre, médicaments, produits d'hygiène, matelas pour les grévistes/thé & café pour les nombreux sympathisants qui viennent les soutenir tout au long de la journée) pouvant les aider à mener leur lutte à bien.

Plus de renseignements peuvent être obtenus auprès du responsable du collectif/porte parole du groupe (Abdel- 0475 38 59 92) ou bien en passant en journée ou en début de soirée au 21 A av Paul Dejaer où toute visite est la bienvenue et une pétition de soutien est à signer.
`
Merci pour eux

09:04 12/04/2006 | Lien permanent |  Facebook

Les commentaires sont fermés.