28
fév

Deux hommes, un monde

Hommes mages aux deux derniers performers vus en concert ce mois de février. Le premier, l’homme blessé, politique et poète maudit, BONGA. Même si aujourd’hui, l’homme n’en est plus au combat de 1972, avec son cri d’alors, étouffé dans sa gorge aplatie par la dictature, et qu’il préfère aujourd’hui, offrir à son public la fête, les rythmes cardiaques enjoués et les énergies positives dignes d’un homme de son âge, Bonga perpétue le langage du corps, des libertés, de la simplicité de l’être, même dans l’adversité et de l’expression de toutes les identités.

Un faciès souriant, bienveillant et taquin et une musique pour les jours sans soleil.

A écouter sans relâche : Mona ki n'gui xiça

 

Le second, Terry Riley, le sage à la barbe blanche et au crâne découvert sur les mondes, seul face à son piano ou accompagné de l’excellentissime ICTUS pour son superbe « In C », et

nous, centrés face à l’homme sourire et humble. Une rencontre de sommets, de transe, d’avide profondeur. Le minimalisme et la gloire de chaque son à portée d’oreilles, la composition chaotique et pourtant, si orchestrée d’un art musical pur, aussi illuminé que celui de Philip Glass. Terry Riley est le père de l’Ambient, un frère des musiciens des rues, des couloirs, des caves, il dirige avec le regard, qu’il a vif et reconnaissant face à la richesse de ce(ux) qu’il (qui le) rencontre(nt). Chaque son répété est une ode à la dérive, au ressenti à ne pas oublier, un tatouage dans l’âme… à peine revenue, je suis.

13:30 28/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

24
fév

A Night for Pakistan - In Dub we trust: ce soir!!!

Ce 24 février 2006 = A NIGHT FOR PAKISTAN, benefit night pour les sinistrés du tremblement de terre du Cachemire. En collaboration officielle avec MSF Belgique.

Cela se passera au Coliseum à Charleroi (31 rue de

Marchienne) Il y a une multitude de parkings à proximité.

Il faut récolter le plus d'argent possible pour MSF Belgique.

Au programme = Ashanti 3000 (qui fêtera ses 40 ans et les 10 années existence du collectif ASHANTI 3000), ASIAN DUB FOUNDATION Soundsytem (UK) + DREADZONE Soundsystem (UK) + RENEGADE SOUNDWAVE (UK) + BROTHER CULTURE (UK) + THE DISCIPLES (UK) + EARL 16 (JAM) + LITTLE ROY (JAM) + OMAR PERRY (JAM) + MIKE BROOKS (JAM) + MIKA, etc. etc.
18 € (prévente) / 22 € (caisse) // Ouverture des portes : 20H30 - fermeture des portes: aube carolo... http://www.lecoliseum.be/page_detail.asp?pk_id_concert=27

10:06 24/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

23
fév

Appel à talents: Les Scènes du Lion

"Chers tous

LES SCENES DU LION sont un endroit à préserver!

Les scènes du Lion risquent de disparaître, faute de nouvelles têtes, de nouveaux espoirs.

 

Quelques amis et moi y sommes allés pour soutenir un artiste drôle et compétent, l'ambiance y est chaleureuse, vivace, seulement, pas renouvelée… l'endroit est humble mais la sono, la scène et le bar sont carrément présents. Tout est possible dans ce lieu festif, familial…

 

Et tout ça à côté de chez vous... (Ou presque)

 

Alors, lancez vous, chers amis guitaristes, chansonniers, chanteurs à la croix de bois, humoristes, mimes en Marcel, Idoles Garcimoriennes, artistes du week-end, Wizzards of Oz, Clowns tristes, Conteurs Médiévaux, Imitateurs de cris d’animaux chimériques, Animateurs de jeux de râle, lancez vos dés, rien ne va plus…

 

Bientôt un flyer à distribuer… Chacun peut s'inscrire le soir même, sur place, pour un solo ACDC, un duo d’oies siamoises ou une triplette de Belleville…

 

À faire circuler pour que Bruxelles ne devienne pas un immense bazaar de bobos ronchons!!"

 

 

« MERCREDIS au Lion Belge (Mercredis du Lion)

Humour et Chansons - Scènes ouvertes aux artistes ! Ces scènes sont ouvertes aux chanteurs, aux humoristes, mais aussi à toutes les autres formes de spectacles - magie, mime, etc… Lieu : Rue du Village, 61- 1070 Anderlecht  (à 2 pas de la place de la Vaillance) »

 

 

(Oui, je sais, l'illustration choisie est simpliste...GnaGnaGna !)

15:43 23/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

22
fév

Tas des lieux

Le cervelet tasse mes vertèbres au fond de l’emballage. La serrure rouillée entoure la lumière projetée en arrière sur un mur de lézards. Petit triton de réglisse pétrolé s’échappe par ma narine. Sale amende autour des paupières. Les osselets, tripotés sous l’effluve du vague à l’âme, se déplacent, cahin-caha.

 

Je ne l’ai pas ouverte, l’armoire à glaces.

 

Le linge lin gît entre gousses et écorces, je sers le coin du mouchoir d’olives contre ma canine, je serai lavandière, maman. Mais la vieille vie n’aboie plus. Assise sur le rebord d’une jugulaire, je calcule les cicatrices en bons points – divisions d’anges en sucre, soustractions de cuillers à granules, multiplications de pains au lait caillé, additions d’addictions.

 

Je n’ai plus peur des pochettes surprises.

 

Tout est mémoire ; le souffle du brûlant, l’haleine engrossée, la respiration aigre. 1-Cuire 100 grammes d’arbre dans un pot de fer tanné. 2- Battre le beurre dans une cave humide. 3- Crever le beignet avec une pioche converse. 4- Sabrer la guimauve à coup de hache. 5- Préchauffer les tous à l’étouffée et attendre que la poche d’ozone éclate.

 

Simulacres de plaisir dans un élan d’erreurs. Bête de pioche à chats. Chat dans sacs à viande. Mains au cul-de-sac. Culs à culs. Si on m’avait dit que je serais comme ci, j’aurais pas né.

 

Je ne crains plus les genoux de Grand’-Paire.

 

La caresse du citron lancine mes pupilles. L’avarice du sang cisaille ma langue. Je retiens l’alarme sur le pinacle de ma chevelure confisquée. « On ne peut jamais s’agripper aux cheveux des eaux ». Pansée pour ma mère confite, pour mon père en gelée. Souriez, mes œufs, bientôt, vous serez mûrs.

 

L’imposture du vrai se retrouve dans la gloire du plaisir. Redonnez moi un rien quotidien. Passez moi l’aisselle. Grondez la boulangère écervelée. Attachez ce charcutier malhabile à sa erse première. Désincarnez ce postier des forêts verges, le frigo ne conte plus rien de nuit et je n’aime pas les métiers.

 

Je ne jouis jamais le mercredi après-midi. JAMAIS !

 

La foi en la vitamine du souffre m’envahit, je suce des rochers saumâtres. A l’orée de chaque veine, gambadent des pilules saines, des globules vains, des fritures de cacao, des sirènes de ganache, des chimères en praline. Il faudra consulter, ma bonne sœur.

 

La bête est dans la corne d’abandonce, aussi proche que la langue contre un palais en ruines. Mes dents cerbère ne croisent ni feu, ni terres, je suis un agrume tuberculeux, une racine sidéenne, un pot de chagrin. La cène est triste, l’aura, toute obèse. Ils ont signé l’arrêt de bus.

 

Je ne descends plus aucune pente à quatre pattes.

 

La banquise plante sa quenouille dans ma cuisse droite, mes restes s’échappent alors par le tuyau de la mangeoire, couverts d’eaux de pluies de mous sons. Je reste seule avec ma mort, à contempler l’histoire qui s’efface dans le limon. Et j’ai crié…

 

© Milady Renoir

13:48 22/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

17
fév

ECLIPSHEAD: Glenn Ibbitson

Glenn Ibbitson expose au Pays de Galles dans plusieurs galeries entre février et avril 2006.
A visiter, une galerie virtuelle plus prospère que son propre site :
Ici.
Et un article sur l'artiste sur
ECLIPSHEAD... (propag(r)ande) à lire... ai-je bien insisté?!!

 

11:31 17/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

16
fév

Eclipshead 5 est sorti!!

Interview du chanteur de Front 242, Jean Luc de Meyer sur ECLIPSHEAD à compulser…

10:00 16/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

15
fév

Vernissage Jean François Meur le 16 février 2006

Jean François Meur http://jeanfrancoismeur.skynetblogs.be/ & Catherine Mabon nous invitent à leur vernissage ce 16 février de 18h à 20h au

"Khnopff"

(1 rue saint bernard à Saint Gilles (B-1060), Angle chaussée de Charleroi, à 100 m de la place Stéphanie)

 

Je suis l'héroïne nue de sa "Solatitude" en bleus, en bic, en mer qui ne sera malheureusement pas exposée...

 

11:37 15/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

13
fév

Soirée filles avec un cerveau (chacune) du 10 février 2006

Dear Girls, Chères filles avec un cerveau (chacune)

& Dear Boys (pour qu’ils ne se sentent pas (pris pour des) cons !!),

 

Voici donc le résumé des atouts/ajouts de la soirée quasi mensuelle des filles du 10 février 2006 (11ème édition) en mots et liens soulignés (sur lesquels cliquer… ben ouais !) pour vous remémorer, vous intéresser, vous apprendre, vous rendre ENCORE PLUS belles et intelligentes (c’est possible…).

Donc survolez les noms propres et prénoms/pseudos et jouez à CHAT avec votre souris… (Underlined RED for INTERNET links)

 

À la prochaine, avec encore plus d’entrain (et non pas d’arrière train !!)

 

Salomé:

BOOK : « OUF » de Denise Bombardier

MUSIK : «La route des Gypsies - Romica Puceanu »

 

D.:

MUSIK : « La chanson de Rusalka à la lune » d’Anton Dvorak, chanté par KARITA MATTILA (disponible à la médiathèque du Passage 44!!!)

 

S.:

MUSIK (& PAINTING): Joseph Arthur « Our shadows will remain »

 

G.:

MUSIK: Bernard Lavilliers « L’été »
BOOK: « l’arrière saison» de Philippe Besson

 

C.M. :

THEATRE : « la visite de la vieille dame » De Friedrich Dürrenmatt

 

J. :

BOOKS : « Règles générales de vie selon le loup » (extrait de « Femmes qui dansent avec les loups » (en anglais « Women who run with the wolves) de Clarissa Pinkola Estes

POETRY : « Liberté » de Paul Eluard

 

C. :

BOOK : « un amour de jeunesse » de Anne Paker

 

C. :

Book : « Le petit zen de l’amour » de Mazelin Salvi, Flavia @ Archipel
MUSIK : « Les Haricots libres »

 

Milady:

BOOKS: « Contes pour petites filles perverses» de Nadine Monfils et/ou http://www.geocities.com/polarnoir/monfils_interv.html

&

« Le nécrophile » de Gabrielle Wittkop aux éditions Verticales

DRAWINGS : « CARDON » livre de dessins dont l’édition est épuisée… mais un livre est encore disponible aux éditions du Héron. J’ai également écrit un article sur Cardon pour le Fanzine, Eclipshead.

 

Et merci à mon Homme d’avoir fait TOUTE la vaisselle le lendemain…

 

Faites passer les infos, les bons goûts et le concept qu’on se féminise l’Ego.

 

***
Parlez en autour de Vous, agrandissons le cercle des poétesses réapparues

***


Si l’une d’entre vous,encore inconnue, derrière son petit écran désire participer à la prochaine édition, envoyez moi un courriel sur miladyrenoir@yahoo.co.uk

 

11:18 13/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

10
fév

Révolution Poétique

http://users.skynet.be/reevolutionpoetique/01fra/001fr.htm

Acte N°1 du 14 au 19 février à la Foire du Livre de Bruxelles !

Auteurs, Éditeurs, Lecteurs : Résistez ! Résistons ! ne soyons pas des dindons...

Après le Bombardement Poétique de Gênes du 30 juin 2002, et après l'Attentat Poétique du 11 septembre 2003, RéÉvolution Poétique, réseau

d'acteurs poétiques est de retour avec une nouvelle proposition: un Acte poétique au Long Cours...

Prenez vos livres / les livres que vous aimez... recopiez, imprimez ou photocopiez-en les plus beaux extraits... et GLISSEZ ces feuillets au milieu d'autres livres ! Rajoutez les plus belles pages que vous connaissez aux Best-Sellers, réels ou imposés !

VOS ACTES RACONTÉS DANS LE FORUM cliquez ICI http://users.skynet.be/reevolutionpoetique/01fra/008fr.htm

Des modèles prêts à être téléchargés et utilisés cliquez ICI http://users.skynet.be/reevolutionpoetique/01fra/006fr.htm

... de la musique face au bruit

... de l'inconnu dans le célèbre ultra-médiatisé

... de la farce dans la dinde malade de l'hyper-production...

 

à partir de ce mardi 14 février 2006 et jusqu'au dimanche 19, faisons-nous plaisir: insérons massivement, où que nous soyons, des milliers de pages des livres que nous AIMONS dans ces autres livres, que le marché ou les médias nous invitent à consommer! Donnons l'occasion aux milliers d'inévitables acheteurs de ces livres de lire d'autres textes, d'autres pages...

URejoignez-nous, et faites circuler l'information !

Parasitez ! Parasitons ! soyons polissons...

+ d'infos en français sur www.reevolutionpoetique.com & http://users.skynet.be/reevolutionpoetique/01fra/015fr.htm

Rejoignez-nous, et faites circuler l'information ! Et procédez aux mêmes "attentats" en France, Suisse, Nouvelle-Guinée, Angleterre, au Canaca, au Sénégal... Etc.

 

À partir du 22 février, chaque mois, vous retrouverez l'actualité et l'extension de la Résistance Poétique/Poésie Parasite sur le site. Pour l'instant, mise à jour des versions française et italienne. Bientôt dans de nombreuses autres langues...

Un acte de RéÉvolution Poétique !

RéÉvolution Poétique - www.reevolutionpoetique.com http://www.maelstromeditions.com/ réseau d'actions poétiques, d'éditeurs et poètes...

12:33 10/02/2006 | Lien permanent |  Facebook

9
fév

la recommendation culturelle de l'an

Qui ne rêve pas d’entendre la voix de Mozart plutôt que son clavecin fou ou le rire de Lucy l’Australopithèque avant de se prendre un os dans le crâne par son amant jaloux ou encore de garder au fond du tympan le premier gazouillis du petit Gaëtan ou le dernier soupir de Mamie Marcelle… les archives publiques peuvent bien intéresser le commun des vivants, mais les archives personnalisées sont tellement plus essentielles. Bruxelles Nous Appartient fait cela pour Nous.

Dans leur superbe magasin à sons, le Magasin d'histoires du 119 de la rue de Laeken, des étagères de voix, de bruits, d’éclats d’existences plurielles.

Lors de leur soirée inter-âge du 26 janvier dernier sur le thème de l’expo universelle de 1958 (Atomium rules !), on a pu apprendre à danser le foxtrot, le quickstep, le twist, et bien sûr le slow avec des sosies des Andrews Sisters. Le BNA-BBOT a ouvert sa thématique Expo58 en beauté avec ce thé dansant et une nouvelle vitrine artistique. Recréant ainsi la folle ambiance de La Belgique Joyeuse - Vrolijk België, à l'époque le village de la fête sous le scintillement des boules de l'Atomium. En s’étendant lascivement ou pas dans les coussins pour écouter les histoires de la collection sonore de BNA-BBOT, on a pu entendre une petite sélection de ce que les bruxellois ont déjà pu raconter à propos de l'Expo 58 et de l'Atomium. Dans la vitrine, les collages de Wim Taciturn, résident des ateliers Mommen divertissent les eyes. Wim Taciturn habite et travaille dans les Ateliers Mommen, où il a déjà monté une rétrospective. Son travail du collage prend des formes diverses. Avec un regard joyeux et son contenu critique, il fait fortement penser à du pop-art.



Affaire à suivre – recherche de (plus) vieux : Blind date 58 : jusqu'en septembre 2008.

« En préparation du cinquantième anniversaire de l'Exposition universelle,
En collaboration avec la communauté congolaise et les habitants de la périphérie (Vlaamse Rand). Bruxelles compte un nombre incroyable d'habitants qui ont visité l'Expo 58. Ils ont plein de choses à raconter. Nous les invitons à se présenter comme candidats pour un 'Blind date' avec de jeunes kurieuzeneus. Ces partenaires de conversation se rencontreront via un jeu de cartes que nous distribuons dans des maisons de confiance.
 »

Les contacter, les visiter, les motiver, les encourager…

17:53 09/02/2006 | Lien permanent |  Facebook