18
oct

Carcasses de dédicaces à ceux qui se (RE)conNAITront...(ou pas)

Parfois on (qui n’est pas toujours un con) se fait mal parce que ça fait mal, on tend les muscles vers le bas, on étire la patience jusqu’à ce qu’elle craque aux limites de la mesure. L’essence désossée, on erre de vers en verre sans jamais étancher sa soif de sens.

 

Ce soir, au menu frottin, Filet de prépuce sur lit de Vagin parfumé aux Sucs de Vengeance.

Il est des plats qui se mangent trop froid.

 

On casse des murs, on trébuche contre soi, on repeint en vert ou en rouge mais on s’épuise car les fondations sont en carton.

On déchiquette, on étiquette, on enquête, on répète…

Mais on n’aime pas, Monsieur, non, on n’aime pas… ou alors on a oublié ou alors on sentait pas bon…

 

D’ulcères en jachères en promesses en liesse, d’amas d’âmes en contrats de poignets coupés, d’édits de Dante en papyrus de ruses, on se dit que cette fois, c’est la bonne, cette millième fois, c’est la bonne … (encore).

 

Malgré… bon gré… avec des ‘mais’ et des ‘pourquoi’, avec des ‘si’ et des ‘finalement’.

Mais on a oublié ce qu’on a dit ? Ce qu’on s’est dit ? Qu’on s’aime ?

 

Conseils de Madame Soleil ?

 

Mangez de la bouche en cœur, avalez des mains tendues, craquez quelques tétons enflés… faites l’amour, faites deux, faites bien, faites mieux, (re)visitez vos lits, trahissez votre rancœur, exhibez votre futur, haïssez vos lésions, philosophez sur un banc public, encensez les réveils, comblez vos mémoires, trempez vos doigts dans du miel, combattez vos clichés, tranchez votre réputation en dés, génocidez votre logique, libérez votre indépendance, écoutez vos désirs, entendez vos choeurs, écoutez vos désirs… aimez vous, rabibochez vous, bordel.

 

et si le soleil ne fonctionne pas... reste encore ¤ù%£*==)9_^_'"[#** , voyez?

 

(illustration du Génial Gilbert Garcin)




11:19 18/10/2004 | Lien permanent |  Facebook

Commentaires

Filet de prépuce sur lit de Vagin parfumé aux Sucs de Vengeance. excellent !!! J'aime

Écrit par : Nola | 18/10/2004

j'aime... tes spécial dédicaces.....et comme nola, les métaphores culinaires!!

t'embrasse fort et pense à toi (aussi fort)

Écrit par : lalou | 18/10/2004

... Lu
En plein coeur

Écrit par : Julie-tte | 18/10/2004

vraiment de sale humeur aujourd'hui pas envie de me laisser atteindre

efficace mais pas imparable
4/5

Écrit par : Blodhorn | 18/10/2004

hum... Hum....

Écrit par : Absainte | 19/10/2004

hum quoi? hum quoi?

Écrit par : Blodhorn | 19/10/2004

Les commentaires sont fermés.